En ce moment
 
 

Mission économique au Sénégal - La Compagnie industrielle des fibres, entreprise belge à Dakar, pour clôturer la mission

(Belga) Pour mettre un point final à une mission économique de deux jours au Sénégal, la secrétaire d'Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne, a visité la Compagnie industrielle des fibres (CIF), entreprise belge installée depuis le 1er janvier à Diamniadio, la future "smart city" située près de Dakar. L'usine fabrique des sacs en polypropylène tissé, semblables à ceux que l'on peut trouver dans les enseignes telles qu'Ikea ou aux sacs réutilisables des supermarchés.

La secrétaire d'Etat, accompagnée de l'ambassadeur belge au Sénégal, Philippe Colyn, et du nouvel attaché économique et commercial attaché à l'ambassade de Dakar, Ivan Korsak, a visité les installations de la CIF ainsi que le processus de création de ces sacs. A partir de billes de polypropylène, ces sacs prennent forme peu à peu. Les billes sont chauffées pour qu'elles s'agglomèrent. Elles sont ensuite divisées en fils, regroupés en petites bobines. Celles-ci sont enfin assemblées en d'énormes rouleaux de sacs qui doivent encore être découpés, imprimés et cousus. L'entreprise fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ou en tout cas essaie, car les coupures d'électricité ne lui facilitent pas la tâche. Le dimanche en particulier, la production est très difficile? tant les coupures sont fréquentes. L'entreprise s'est installée à Diamniadio, ville dont l'achèvement est prévu d'ici 2035. Longée par une autoroute, elle n'est toutefois pas (encore) suffisamment desservie en transports en commun pour permettre aux ouvriers d'assurer leur service de jour comme de nuit. La CIF fait ainsi face à un absentéisme qui pèse sur sa productivité. La CIF démarre d'une holding belge qui chapeaute CIF Maroc qui fabrique des sacs depuis 1951. Elle a également racheté en 2012 Semoulin Packaging, située près de Mons et qui fabrique des emballages papier. La création de la CIF sénégalaise remonte à 2015, au départ sous forme d'entrepôt de finissage. Depuis le 1er janvier, une véritable unité industrielle est ainsi installée près de Dakar. C'est en 2009 que la CIF Maroc s'est tournée vers l'exportation. Le marché sénégalais a représenté une demande de plus en plus importante ce qui explique l'installation de l'usine dans ce pays d'Afrique de l'Ouest. Le pays agricole et en développement présage aussi d'opportunités pour cette entreprise d'emballages de riz ou de sucre notamment. L'usine compte 135 employés. (Belga)

Vos commentaires