En ce moment
 

Mode à Paris: Karlie Kloss et les soeurs Hadid défilent pour Virgil Abloh

Mode

Karlie Kloss, Bella et Gigi Hadid, les tops parmi les mieux payées au monde, ont défilé jeudi pour Off-White, marque du créateur américain star des millenials Virgil Abloh qui a présenté à Paris une collection streetwear chic.

Une longue robe jaune à la traine, sac de voyage de la même couleur et escarpins pour Karlie, robe noire et baskets blancs pour Gigi, et Bella foulant le sol à carreaux jaune et gris en total look au même motif composé d'une culotte, de bottes et de long manteau ouvert: les trois looks qui résument l'essence de la collection.

De longues doudounes oversize, à carreaux blanc et noir et argentées ou un manteau de peluche fuchsia étaient là pour cette collection automne-hiver 2019-2020 présentée à Bercy, dans le sud-est de Paris, mais aussi des vestes cintrées portés avec des pantalons avec un noeud à la cheville.

Sandales à plateforme argentées décorées d'un noeud, escarpins, bottes à talons jaune et vert, baskets, chaussures Mary Janes: tout est permis pour créer un style unique et décontracté.

Outre le blanc cassé, signature de la griffe, le jaune, le vert et le bleu néon et bleu pétrole sont à l'honneur pour l'hiver prochain.

- Rick Owens apocalyptique -

Un autre créateur américain, Rick Owens, a offert un spectacle apocalyptique faisant défiler des mannequins perchées sur des talons vertigineux aux ongles-griffes et aux visages couverts de masques créant des effets de blessures et excroissances.

D'autres visages étaient mangés par des lunettes d'aviateur rouge et jaune.

Le vestiaire est principalement composé de body porté fermé ou ouvert, censé symboliser la "confrontation sexuelle". Cette pièce peut être portée seule avec des boots à plateforme ou légèrement dissimulée sous une veste ou un manteau.

Les manteaux en cachemire sont recouverts de peau de vache brute ou de larges poches de en nylon.

Les robes sont asymétriques et drapées, avec un long pan de côté dans lequel plusieurs mannequins défilant dans la fumée au Palais de Tokyo ont failli s'empêtrer.

Vos commentaires