Mondial 2018: quel impact économique si la Belgique gagne la coupe?

Mondial 2018: quel impact économique si la Belgique gagne la coupe?

Par le passé, on a vu que l'économie du pays vainqueur de la Coupe du monde avait été boostée. Est-ce que c'est possible en Belgique si les Diables remportent le Mondial ? Explications.

Pendant le match Brésil-Belgique vendredi dernier, les bars du quartier Saint-Géry, à Bruxelles, ont fait le plein de clients. À quelques centaines de mètres, les restaurants qui ne diffusent pas la rencontre affichent un taux d’occupation beaucoup moins élevé. "J’ai eu des gens qui sont rentrés à une dizaine. Ils ont juste pris quelques frites et beaucoup de bière pour la première mi-temps et puis à mon avis ils vont aller voir la seconde mi-temps ailleurs", raconte Steve Rayée, restaurateur.

Les économistes appellent cela l’effet de compensation. Les performances des Diables Rouges stimulent la consommation dans certains secteurs, au détriment d’autres. Autre effet potentiellement négatif pour l’économie, l’impact d’une victoire sur les travailleurs. "Il y a le lendemain de la veille qui peut être difficile et ces éléments peuvent affecter négativement la productivité des travailleurs, ce qui est encore une fois un élément de compensation sur l’euphorie du moment", explique Philippe Ledent, économiste ING.


Un sentiment de confiance qui peut encourager la consommation

En revanche, une victoire à la Coupe du monde pourrait créer un sentiment de confiance qui pousserait le consommateur à dépenser plus. "L’impact psychologique n’est certainement pas négligeable. On le voit dans d’autres types d’événements, parfois moins drôles. Cette confiance des consommateurs, qui est un élément de la consommation des ménages, peut être très positivement affectée", indique Philippe Ledent.

En 1998, l’économie française avait bondi. La croissance du produit intérieur brut était passée de 2,3 % à 3,6 %. À l’époque, le contexte mondial était très favorable et la France organisait la Coupe du monde sur son territoire. Une victoire des Diables Rouges devrait donc avoir un impact plus limité chez nous. La grande gagnante de cette Coupe du monde devrait être l’économie russe.

Vos commentaires