En ce moment
 

Neuf victimes en 3 ans à cause de légumes contaminés provenant de l'entreprise Greenyard

(Belga) Ces trois dernières années, neuf Européens sont morts suite à l'ingurgitation de légumes contaminés provenant de l'usine hongroise de l'entreprise belge spécialisée en légumes Greenyard, rapporte De Tijd vendredi sur son site internet. Trente-huit personnes sont également tombées malades. Les légumes contenaient une bactérie de la famille des listeria, qui provoque la listériose. Les victimes sont originaires d'Autriche, du Danemark, de Finlande, de Suède et du Royaume-Uni, a précisé l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Il n'y a aucune victime connue pour la Belgique.

Des avertissements au public ainsi que des rappels de produits ont déjà été effectués ces dernières semaines mais davantage sont attendus. Une bactérie qui pouvait être liée à l'usine hongroise de Greenyard a été retrouvée dans l'organisme des victimes. Les scientifiques essayent actuellement de cartographier la manière dont les infections ont pu se produire. Si cela s'avère nécessaire, les autres usines de Greenyard pourront également être soumises à un examen, écrit l'EFSA. L'EFSA précise que le risque pour la population a été réduit grâce aux rappels de produits mais pas encore écarté. "De nouveaux cas pourraient se produire car le temps d'incubation est de 70 jours". De plus, les produits surgelés sont conçus pour être de longue durée, ce qui accroît la probabilité que des personnes maintiennent des produits contaminés dans leurs congélateurs. Les symptômes d'une infection à la listeria sont des maux de tête et des fièvres. La bactérie peut aussi causer la listériose. La bactérie est éliminée si le produit est chauffé à 70 degrés pendant au moins deux minutes. La production de l'usine hongroise est pour le moment à l'arrêt. Chaque année, cette antenne génère 24 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires total de Greenyard s'élevait à 4,2 milliards d'euro en 2017. (Belga)

Vos commentaires