En ce moment
 
 

Nous vous dénoncions l'arnaque il y a quelques semaines: les dirigeants de Bonofa, un système pyramidal allemand, ont été arrêtés !

Nous vous dénoncions l'arnaque il y a quelques semaines: les dirigeants de Bonofa, un système pyramidal allemand, ont été arrêtés !
arnaque, bonofa, système pyramidal

Les enquêteurs ont découvert que 60.000 personnes dans le monde ont alimenté les comptes de Bonofa, un système pyramidal qui repose désormais dans les mains de la justice. Au total, près de 20 millions d'euros ont été détournés.

Une vaste opération de la police financière allemande, après trois mois d'enquête, a abouti la semaine passée en Allemagne. Au total, 126 mandats de perquisition ont été délivrés à l'encontre de 54 personnes et sociétés, peut-on lire dans le Saarbrücker Zeitung.

Et devinez de qui il s'agit ? De Bonofa (entre autres), un sombre système pyramidal déguisé en marketing de réseau, que nous dénoncions il y a quelques semaines.

Plusieurs sociétés ayant un siège à Saarbruck (dans les bureaux où s'était tenu un pseudo-séminaire il y a quelques mois) étaient dans le collimateur de la justice. Il est question de deux montages financiers très suspicieux, dont Bonofa, qui ont amassé au total 20 millions d'euros auprès de pseudo-investisseurs. 1,1 million d'euros auraient été saisis lors de la "grande descente de police".

Selon le quotidien régional, douze personnes sont accusées de "fraude à grande échelle", et "d'association de malfaiteurs", tandis que quatre d'entre elles sont en détention provisoire.

C'est une société (insolvable depuis quelques temps) de rachat d'assurances (et la promesse d'un grand rendement en quelques années), baptisée Alphapool, qui aurait guidé les enquêteurs vers les montages financiers très douteux de deux responsables, dont les initiales publiées par la journal (T. âgé de 63 ans et K âgé de 54 ans), correspondent aux noms qui circulaient souvent autour des patrons de Bonofa: Detlef Tilgenkamp et Thomas Kulla…

Selon le quotidien, tout l'argent détourné a servi à l'enrichissement personnel et au "train de vie luxueux" des deux responsables.

Pour ce qui concerne Bonofa, les enquêteurs ont découvert que 60.000 personnes dans le monde ont alimenté les comptes de cette sombre arnaque, qui repose désormais dans les mains de la justice. 

Plus que jamais, nous vous rappelons qu'à l'heure actuelle, tout ce qui promet un rendement élevé en peu de temps sur internet, que ce soit un site de bourse en ligne ou un système de marketing de réseau (où il faut recruter des nouveaux membres pour toucher des commissions sur les investissments), doit être considéré comme très dangereux, voire tout simplement comme une arnaque. 

 

 

 

Vos commentaires