En ce moment
 

Paris: les agents municipaux vont sanctionner les conducteurs sur les pistes cyclables

Paris: les agents municipaux vont sanctionner les conducteurs sur les pistes cyclables
La mairie de Paris instaure la vidéo-verbalisation Eric FEFERBERG

Les agents municipaux de Paris pourront désormais sanctionner les voitures qui circulent ou stationnent sur les pistes cyclables et voies de bus, au moyen de 900 caméras, ont annoncé jeudi la maire Anne Hidalgo et le préfet de police Michel Delpuech.

"On voit beaucoup trop de motos, de scooters dans les couloirs notamment réservés aux cyclistes. On voit aussi pas mal de personnes indélicates, qui se garent dans les couloirs de bus, sur les pistes cyclables", a regretté Anne Hidalgo, lors de l'inauguration du dispositif.

La Maire de Paris a obtenu l'accord du Préfet de Police Michel Delpuech pour mettre en place ce dispositif municipal de vidéo-verbalisation.

En vertu de ce dispositif, les agents de la Ville pourront désormais verbaliser à distance les conducteurs de deux et quatre roues motorisés, en consultant les 900 caméras de la Préfecture de Police de Paris situées sur la voirie, a précisé la mairie.

"A l'heure actuelle, il y a seize infractions qui peuvent être constatées par vidéo-verbalisation", a précisé le préfet de police Michel Delpuech, rappelant qu'"un décret du 17 septembre 2018 a ajouté à une liste de onze infractions qui existaient déjà, cinq infractions nouvelles" parmi lesquelles "l'encombrement des carrefours, et (...) le refus de priorité aux piétons".

Mis en place progressivement depuis trois semaines, le dispositif fait déjà ses preuves: "On est déjà à plus de 200 infractions constatées par jour", s'est réjouie l'adjointe en charge de la sécurité à la mairie de Paris, Colombe Brossel, estimant que les chiffres vont "monter évidemment en puissance au fur et à mesure que les agents vont se déployer".

Vos commentaires