Peter Bossaert entre en fonction en tant que CEO de l'Union belge de football

(Belga) Peter Bossaert entre officiellement en fonction lundi en tant que CEO de l'Union belge de football (URBSFA). L'ancien homme-fort du groupe de radiodiffusion Medialaan deviendra le troisième secrétaire général en autant d'années à la tête de la plus grande fédération sportive de Belgique.

Bossaert, 52 ans, succède à Koen De Brabander, qui a quitté son poste après quinze mois en février. "fermé les portes de la Glass House derrière lui en février. Cela s'est produit à peine quinze mois après sa nomination. De Brabander a été accusé d'un manque de communication et de leadership. "Toute la fédération de football a souffert de cette coopération", a résumé Gilbert Timmermans, administrateur de l'URBSFA. Deux ans plus tôt, Steven Martens, à la suite d'une mauvaise gestion financière, avait lui aussi été prié de quitter son poste. Bossaert deviendra ainsi le troisième CEO de l'Union belge en un peu plus de trois ans. L'administrateur indépendant de Lotus Bakeries NV, cotée en bourse, a été élu à l'unanimité par le conseil d'administration fédéral. Avec son expérience dans le secteur des médias - Bossaert a été manager de Medialaan pendant six ans - il doit donner au football belge plus de rayonnement au niveau national et surtout international. Les Diables Rouges ont atteint leur apogée sportive lors de la Coupe du Monde en Russie l'été dernier. Il faut maintenant l'exploiter pleinement, estime-t-on dans les cercles fédéraux. Là où De Brabander était une période de transition après des années de turbulences sous Martens, Bossaert devrait faire souffler un vent nouveau. De Brabander, ainsi que le CEO par intérim et l'actuel président fédéral Gérard Linard, ont mis de l'ordre dans les comptes et ont fait les premiers pas vers la numérisation. Bossaert doit faire de l'URBSFA une organisation très moderne. Les dirigeants de la fédération espèrent que le football belge, dirigé par Bossaert, puisse améliorer sa position dans la bataille pour le contenu et les offres numériques. Le football appartient aujourd'hui au secteur du divertissement et Bossaert est la personne idéale pour guider l'URBSFA dans ce monde. De plus, Bossaert lui-même veut exploiter pleinement le rôle social du football. Une idée qui plaît aux oreilles de l'URBSFA. Bossaert est devenu ingénieur commercial à l'Université d'Anvers. Après cinq ans chez Unilever et trois ans chez Campina, il est passé au secteur des médias en 1997. D'abord en tant que directeur commercial des activités TV de Medialaan (encore VMMa), puis en 2000 en tant que directeur général de la radio. Un an plus tard, il devait y créer Qmusic. Au cours des six dernières années, il a été CEO de Medialaan, où il a mené les activités de télévision (VTM, Q2, Vitaya, Jim, VTM Kzoom), de radio (Qmusic, JOE fm et Qmusic Pays-Bas) et de télécommunications (Mobile Vikings et Jim Mobile). Après vingt ans de service au sein du groupe de la station, il a quitté Medialaan en avril en raison d'une divergence de vision de l'avenir. (Belga)

Vos commentaires