En ce moment
 
 

Plus de 80.000 entreprises et ASBL ne sont pas en règle avec le registre UBO

 
 

(Belga) Plus de 80.000 entreprises et ASBL, soit environ 11% d'entre elles, ne sont toujours pas en règle avec le registre UBO (Ultimate Beneficial Owner), un répertoire exigé par directive européenne dans le but de prévenir le blanchiment de capitaux ou le financement du terrorisme, écrit L'Echo samedi.

A partir de la semaine prochaine, dans une première phase, 8.000 entreprises recevront une amende de 500 euros par administrateur parce que leurs bénéficiaires ne figurent pas au registre. Les ASBL suivront ensuite. Depuis fin 2019, le registre UBO doit contenir les noms des personnes qui tiennent les rênes du pouvoir dans les sociétés, les ASBL, les fondations et les sociétés simples. Les sociétés et ASBL sont également tenues de mettre à jour les informations contenues dans le registre en cas de changement concernant les bénéficiaires. (Belga)


 




 

Vos commentaires