Plusieurs candidats pour la reprise en Belgique de la chaîne en faillite Men at Work

(Belga) Plusieurs candidats ont déjà offert de reprendre la branche belge de la chaîne néerlandaise de vêtements Men at Work, a indiqué à l'agence Belga la curatrice de faillite Liesbet Jacobs. Un accord devrait être trouvé vendredi soir au plus tard.

Le tribunal de commerce d'Anvers déclarait mardi Men at Work Belgique en faillite, alors que le dépôt de bilan de la chaîne néerlandaise avait été annoncé aux Pays-Bas le mois dernier. Les trois établissements belges de l'enseigne à Anvers, Bruges et Gand, ainsi que le magasin de vêtement anversois Fish & Chips qui appartient au même groupe, cherchent un repreneur. D'après Liesbet Jacobs, plusieurs candidats se sont fait connaître et de nouveaux postulants ont encore la possibilité de faire une offre. "Mais nous désirons clôturer cette affaire au plus tard vendredi soir", a précisé la curatrice. Les magasins gardent entre-temps porte close pour toute la durée des négociations. Fin juin, Men at Work avait été déclarée en faillite aux Pays-Bas, où ses 27 magasins employaient 425 personnes. Des négociations avec plusieurs parties intéressées sont également en cours pour la reprise de ces enseignes. (Belga)

Vos commentaires