En ce moment
 

Plusieurs centaines de manifestants à Paris

Plusieurs centaines de manifestants à Paris

(Belga) Plusieurs centaines de cheminots et sympathisants étaient rassemblés lundi après-midi à Paris sur l'esplanade des Invalides, non loin de l'Assemblée nationale, pour défendre "l'avenir du service public ferroviaire", peu avant le début du débat dans l'Hémicycle sur cette réforme qu'ils contestent.

Massés à proximité de la rue de l'Université bloquée par la police, les manifestants multipliaient les pétards et sirènes pour se faire entendre des députés, dans un festival de fumigènes. L'examen du texte en séance plénière doit débuter à 16h00, alors que le bras de fer entre les syndicats et le gouvernement se poursuit, au quatrième jour d'une grève toujours très suivie. L'ambiance restait cependant bon enfant, tandis que la pluie tombait en continu sur les cheminots, chasubles aux couleurs de leurs syndicats (CGT, Unsa, SUD, CFDT, FO) sur le dos et drapeaux en main. "Cheminots en colère on va pas se laisser faire" ou "ça va péter", scandaient des cheminots CGT de Montparnasse devant une banderole "emploi, salaire, protection sociale, statut, unicité de la SNCF", avec la tour Eiffel en arrière-plan. Les prises de parole se succédaient pour défendre "l'avenir du service public ferroviaire", le "maintien des garanties sociales" et demander "l'ouverture de négociations sérieuses" avec le gouvernement. Quelques étudiants, agents de la RATP et militants du secteur de l'énergie étaient aussi présents. Par ailleurs, une cagnotte mise en place par des intellectuels français de gauche et visant à soutenir financièrement les cheminots grévistes, avait déjà récolté près de 550.000 euros lundi. (Belga)

Vos commentaires