Polémique autour de séances photos avec des dauphins proposées par le Boudewijn Seapark

Polémique autour de séances photos avec des dauphins proposées par le Boudewijn Seapark

(Belga) Le Baudewijn Seapark à Bruges a publié, en début de semaine, sur Facebook un message - entre-temps retiré - dans lequel il informe son public de la possibilité de réaliser une séance photo avec des dauphins. "Un bon plan pour la Saint-Valentin", a glissé le parc animalier sur le réseau social. La publication a suscité de nombreuses réactions, beaucoup estimant une telle démarche peu respectueuse du bien-être animal. Les autorités de la Ville de Bruges disent étudier quelles mesures pourraient être prises.

Face aux critiques, le Boudewijn Seapark a finalement décidé de retirer son post. "La plupart des personnes qui ont réagi positivement à notre annonce ont été agressées via notre page Facebook. Et ce n'est clairement pas ce que nous souhaitions", a expliqué un porte-parole du parc. Malgré la polémique, celles et ceux qui le souhaitent peuvent toujours se faire immortaliser avec un dauphin pour le prix de 100 euros. "Il ne s'agit pas d'une nouveauté mise en place quelques jours avant la Saint-Valentin. Au contraire, c'est quelque chose que nous proposons depuis longtemps. Notre post visait donc juste à rappeler à notre public que le parc offre une telle possibilité et que ça peut être une chouette idée de cadeau de Saint-Valentin", se défend le porte-parole. L'ancien conseiller communal Sammy Roelant s'est dit consterné par l'annonce du delphinarium et demande qu'un procès-verbal pour maltraitance animale soit dressé par la police. L'échevin compétent, Mathijs Goderis (sp.a), a également été choqué. "Nous examinons actuellement quelles mesures peuvent être prises. Nous ne pouvons faire appel à la police qu'en cas de négligence ou de maltraitance grave ou urgente, ce qui n'est pas le cas ici". (Belga)

Vos commentaires