En ce moment
 

Pour le régulateur, bpost doit tout faire pour que les courriers arrivent à temps

Pour le régulateur, bpost doit tout faire pour que les courriers arrivent à temps

(Belga) L'entreprise postale bpost n'a, pour la deuxième année consécutive, pas respecté la norme légale de qualité pour la distribution du courrier intérieur prioritaire en 2016, ressort-il du contrôle annuel effectué par l'IBPT.

Le régulateur des services postaux et des télécommunications a imposé à bpost d'investir 1.200.000 euros pour améliorer la qualité de ses services, a-t-il annoncé mardi. D'après les contrôles de l'IBPT, 90,9% du courrier égrené (c'est-à-dire le courrier classique, traité individuellement) intérieur prioritaire est arrivé à destination dans un délai de J+1. "Il s'agit du résultat le plus bas obtenu ces 10 dernières années pour les envois de correspondance traditionnels", relève l'IBPT. Il est également inférieur aux objectifs légaux puisque selon la législation postale, 93% de ces envois doivent être distribués dans un délai de J+1. L'IBPT est d'avis qu'une telle baisse de la qualité du service est susceptible de compromettre la régularité et la fiabilité du service. L'instance attend dès lors de bpost "qu'elle améliore son résultat" et lui impose par conséquent une mesure correctrice sous la forme d'un investissement obligatoire de 1,2 million d'euros visant à améliorer la qualité. Bpost soumettra le projet d'investissement détaillé à l'IBPT dans le courant du mois. (Belga)

Vos commentaires