En ce moment
 
 

Près d'un CDI sur trois prend fin au cours de la première année

(Belga) Tout juste 30% (29,6%) des contrats de travail à durée indéterminée (CDI) à compter du 1er janvier 2017 ont pris fin en cours d'année, indique l'entreprise de ressources humaines Acerta. L'année précédente, cette proportion était de 25%. Ce n'est que dans un cas sur trois qu'un terme est mis au contrat à l'initiative de l'employeur.

Acerta a consulté 35.000 contrats de travail établis entre le 1er janvier 2017 et le 30 juin 2018 par 32.000 sociétés et PME. Dans 29,65% des cas, le nouvel employé voit son contrat prendre fin endéans les douze mois suivants. Après un semestre, la proportion de départs se situe à 18,8%. Dans un cas sur trois, le contrat prend fin à l'initiative de l'employeur (30,9%), une proportion similaire pour le départ volontaire de l'employé (30,8%). Dans 29,8% des cas, il s'agit d'une résiliation du contrat de gré à gré. Le pourcentage de départs anticipés avec un contrat de travail à durée indéterminée varie en fonction de la taille de l'entreprise: 38,1% dans les PME de 1 à 4 employés, 33,5% dans les entreprises de 10 à 19 employés contre 24,3% dans les entreprises de plus de 500 employés. "Nous observons en outre que les ouvriers (34,7%) ont davantage tendance à quitter un emploi que les employés (26,3%). Que de nombreuses petites entreprises emploient davantage d'ouvriers pourrait être une explication" à ce constat, avance Tom Vlieghe, directeur d'Acerta Consult. (Belga)

Vos commentaires