En ce moment
 

Rentrée difficile pour Wall Street, inquiète des relations Washington-Ottawa

Rentrée difficile pour Wall Street, inquiète des relations Washington-Ottawa
La bourse de New York, le 27 août 2018Drew Angerer

Après deux mois particulièrement positifs, Wall Street a terminé en baisse sa première séance du mois de septembre, s'interrogeant sur les suites des négociations commerciales américaines avec le Canada et la Chine.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, a perdu mardi 0,05% à 25.952,48 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 0,23% à 8.091,25 points.

L'indice élargi S&P 500 a abandonné 0,17% à 2.896,72 points.

"L'actualité sur le plan commercial a empêché les actions de progresser", a estimé Peter Cardillo de Spartan Capital.

Le président américain Donald Trump est allé jusqu'à menacer samedi d'expulser le Canada de l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) après que les discussions entre les deux pays ont été suspendues vendredi, faute d'accord.

Egalement sur le plan commercial, la menace américaine d'imposer de nouvelles taxes sur 200 milliards de dollars de biens chinois inquiète les investisseurs, Washington ayant déjà mis en place des barrières douanières de 25% sur 50 milliards de dollars de marchandises en provenance de Pékin.

Ces informations ont jeté un froid dans les salles de marché qui avaient profité d'un été bouillonnant: sur les mois de juillet et d'août, le Dow Jones a pris 6,9%, le Nasdaq 7,7% et le S&P 500 6,5%, ces deux derniers indices ayant même renoué avec des records historiques.

Les marchés américains "ont vécu un été sensationnel", a commenté Sam Stovall de CFRA, rappelant qu'ils avaient également battu un record historique de longévité à la hausse, appelé dans les salles de marché un "bull market".

Le marché obligataire se tendait: le taux à dix ans sur la dette américaine montait à 2,897% contre 2,860% à la clôture vendredi, et celui à trente ans à 3,061% contre 3,019% en fin de semaine dernière.

Vos commentaires