En ce moment
 

Ryder Cup: Mickelson ne veut pas partir sur cette fausse note

Ryder Cup: Mickelson ne veut pas partir sur cette fausse note
L'Américain Phil Mickelson lors de la Ryder Cup à Saint-Quentin-en-Yvelines le 28 septembre 2018FRANCK FIFE

Phil Mickelson, devenu dimanche, à 48 ans, le recordman du nombre de matches joués dans l'histoire de la Ryder Cup (47), a fait part de son envie de ne pas raccrocher après cette défaite face à l'Europe, et vouloir montrer un autre visage dans deux ans aux Etats-Unis.

Interrogé sur l'importance de la Ryder Cup et de ce qu'elle représentait pour lui, +Lefty+, a répondu: "C'est difficile d'en parler parce que cela signifie tant pour moi après toutes ces années, et je n'ai pas bien joué cette fois".

Avec ses deux défaites dans le week-end (en double vendredi et en simple face à Francesco Molinari dimanche), Mickelson, qui participait à sa 12e Ryder Cup, possède désormais l'ingrat record du plus grand nombre de revers enregistrés dans cette compétition (22).

"Cela pourrait être, en étant réaliste, ma dernière. Mais avec ces mecs, je suis motivé pour travailler dur, ne pas partir sur cette note", a-t-il toutefois lancé en conférence de presse.

"Je suis motivé pour bien jouer avec eux dans deux ans à Whistling Straits (le prochain parcours de la Ryder Cup aux Etats-Unis, ndlr) et montrer ce que je peux faire dans ces occasions, car cette semaine n'était pas ma meilleure", a reconnu le golfeur américain, très en-deçà du niveau d'un joueur de son calibre tout le week-end.

"Ca a été une lutte, à l'image de mon dernier mois", a-t-il admis. Depuis que j'ai scoré 63 juste avant d'être sélectionné, je lutte". Le joueur avait réalisé une superbe performance début septembre en scorant un -8 (63) lors du dernier tour du Dell Technologies Championship à Boston, quelques jours seulement avant l'annonce des trois joueurs invités par Jim Furyk. Une performance qui avait sans doute convaincu le capitaine américain de l'emmener en France.

Vos commentaires