Seulement 442 fuites de données en Belgique

Seulement 442 fuites de données en Belgique

(Belga) Huit mois après l'entrée en vigueur d'une obligation pour les entreprises et les services publiques de signaler toute fuite de données, 442 pertes ont été rapportées auprès de l'autorité de protection des données (APD). Un faible nombre qui surprend l'organe de contrôle, souligne jeudi De Tijd.

"Nous sommes vraiment surpris car cette obligation ne valait auparavant que pour le monde de la communication électronique, alors qu'elle a été à présent étendue à tout un chacun", s'étonne dans le quotidien néerlandophone le président de l'APD, Willem Debeuckelaere. Ce dernier pointe en comparaison le nombre élevé de signalements aux Pays-Bas. En 2018, près de 21.000 fuites de données ont ainsi été rapportées chez nos voisins néerlandais. Aucune fuite importante n'a été signalée en Belgique depuis la fin mai, à part chez l'opérateur télécom Orange, note encore M. Debeuckelaere. Le président de l'APD ne s'explique pas le faible nombre de signalements dans notre pays mais compte bien faire la lumière sur ce sujet. Les entreprises qui occulteraient des fuites de données s'exposent à des amendes de plusieurs millions d'euros. (Belga)

Vos commentaires