SNCF: "c'est insupportable pour le quotidien des Français", selon Hulot

SNCF:
Nicolas Hulot le 28 février 2018ludovic MARIN

La SNCF n'assure plus "les services que l'on avait l'habitude de recevoir" et "c'est insupportable pour le quotidien des Français", a déclaré mardi Nicolas Hulot à la veille de la présentation de la loi sur les ordonnances permettant de réformer le secteur ferroviaire.

"Ca n'a échappé à personne que ce service public magnifique ne remplit plus les services que l'on avait l'habitude de recevoir", a déclaré le ministre de la Transition écologique au micro de France Inter. "Je pense que c'est insupportable pour le quotidien des Français", a-t-il ajouté.

Cette semaine s'annonce décisive pour l'opérateur ferroviaire français avec la présentation mercredi de la loi permettant de réformer le secteur, suivie de la remise de la feuille de route de son patron, Guillaume Pepy, et une décision des syndicats sur une probable grève.

"Implicitement, si j'ai envie que la SNCF fonctionne mieux, c'est pour inciter les gens à l'utiliser le plus souvent, mais là, on est dans une incitation un peu contraire", a jugé Nicolas Hulot qui dit prendre le train au moins 2, 3 ou 4 fois par semaine.

"Il y a des gens maintenant qui vont plutôt se tourner vers le co-voiturage, qui vont prendre leur voiture parce qu'ils auront la garantie d'être plus à l'heure", a expliqué Nicolas Hulot.

"Voyons comment on peut remettre le ferroviaire au coeur de la mobilité durable sur deux priorités: le confort du transport quotidien et, je l'espère, le transport du fret ferroviaire", a-t-il ajouté.

Vos commentaires