En ce moment
 
 

Sonaca Aircraft arrête la production de son avion biplace S200

Sonaca Aircraft arrête la production de son avion biplace S200
 
 

(Belga) Sonaca Aircraft, filiale de l'équipementier aéronautique wallon Sonaca, a annoncé lundi l'arrêt de la production de son avion Sonaca 200 (S200), invoquant "l'impact prolongé de la crise du Covid" et un niveau de commandes insuffisant. Les 32 d'employés touchés par cette décision se verront offrir un emploi au sein du groupe en Belgique, assure l'entreprise.

Le conseil d'administration de Sonaca a décidé lundi de ne plus financer les activités déficitaires de sa filiale Sonaca Aircraft. Un financement a toutefois été octroyé, notamment pour faciliter la continuité des activités essentielles aux clients, comme les services et l'après-vente. "L'arrêt des activités de production de Sonaca Aircraft constitue une décision nécessaire. La pandémie du Covid-19, qui impactera globalement le secteur aéronautique jusqu'en 2025, a fortement affecté l'aviation générale, en particulier les activités liées à la formation et l'écolage des pilotes", justifie le CEO du groupe Sonaca, Yves Delatte, cité dans un communiqué. Concrètement, le niveau de commandes reçues pour l'avion léger, un biplace d'écolage et de loisirs, se situe "largement en dessous du seuil de rentabilité" pour Sonaca Aircraft. Et les efforts pour pénétrer de nouveaux segments de marché se sont avérés vains. Trente-deux personnes, dont 10 provenaient du groupe Sonaca, sont touchées à Temploux par la fin de production du S200 mais elles recevront toutes la possibilité de rejoindre une des entités du groupe Sonaca en Belgique. "Nous devons concentrer toutes nos forces sur notre expertise en aérostructure, où Sonaca ambitionne de devenir leader mondial d'ici 2025. Le savoir-faire de chaque employé de Sonaca Aircraft sera un réel atout pour atteindre cet objectif", poursuit Yves Delatte. Le Sonaca 200, spécialement conçu pour les vols d'entraînement et de loisirs, a été livré à 57 exemplaires depuis sa création. L'appareil était assemblé à l'aérodrome de Temploux (province de Namur) depuis 2018. (Belga)


 

Vos commentaires