En ce moment
 
 

Thomas Cook Belgique annonce une faillite partielle: 75 collaborateurs vont être licenciés en Belgique

Deux entités, employant 75 personnes, font faillite, a indiqué mardi Jan Dekeyser, CEO de Thomas Cook Belgique, lors d'une conférence de presse.

Le conseil d'entreprise chez Thomas Cook s'est terminé, mardi vers 16h00, au siège de Zwijnaarde (province de Flandre orientale). La direction s'est adressé au personnel avant de s'adresser à la presse. "C'est un moment difficile pour tout le monde", a déclaré la porte-parole à l'issue du conseil d'entreprise.

Thomas Cook Belgique a annoncé ce mardi avoir déposé une demande de protection. "Cela veut dire que les 500 collaborateurs continuent leur travail et que nos 86 agences Neckermann vont rester ouvertes", a indiqué Laurent Allardin, directeur commercial Neckermann retail Wallonie - Bruxelles.

"Après que Thomas Cook Group a déposé le bilan la nuit de dimanche à lundi, Thomas Cook Belgique et la direction ont travaillé intensivement aux différentes options possibles afin de garantir une continuité de l'ensemble ou d'une partie des activités belges avec trois résultats importants. Pour l'entreprise Thomas Cook Retail Belgium, nous allons examiner la possibilité d'une procédure de protection judiciaire. Cela veut dire que les 501 collaborateurs de Thomas Cook Retail Belgium continuent leur travail et que nos 86 agences Neckermann et 5 agences Thomas Cook Travel Shop vont rester ouverts", a ajouté Laurent Allardin. 


75 collaborateurs vont être licenciés

75 collaborateurs vont cependant être licenciés suite au bilan des entités de "Thomas Cook Belgium" et "Thomas Cook Retail". "Pour les deux entités au sein de Thomas Cook Belgique, Thomas Cook Belgium et Thomas Cook Retail, nous allons déposer le bilan ce soir. Cela veut dire aussi le licenciement de 75 collaborateurs. Nous sommes évidemment de tout coeur et attristés dans ces moments difficiles et nous faisons tout notre possible pour les accompagner en accord avec les différents partenaires sociaux", a-t-il ajouté.

Les salaires du mois de septembre ont été versés aux travailleurs, a précisé le directeur.

"Nous nous excusons"

"À cause de la faillite de Thomas Cook Group, certains comptes de Thomas Cook Belgique ont été bloqués. Ce qui a donné, évidemment, un important problème de liquidité. Et c'est en conséquence de ceci que Brussels Airlines a décidé, lundi soir, d'annuler un certain nombre de vols pour nos clients. En accord avec le fond de garantie, Thomas Cook Belgique a malheureusement pris la décision de ne pas faire partir de passagers et de personnes qui allaient en vacances aujourd'hui, le 24 septembre", a poursuivi Laurent Allardin.

"Evidemment, nous nous excusons auprès de ces personnes. Elles peuvent aller vers le fond de garantie qui s'occupera de l'ensemble des remboursements. 
La direction de Thomas Cook Belgique remercie aussi intensément ses différents collaborateurs pour ces derniers jours où ils ont travaillé d'arrache pied", a-t-il conclu.


 

Près de 10.000 Belges en vacances

Le pionnier des voyagistes, le britannique Thomas Cook, a brutalement fait faillite lundi. En Belgique, le groupe a annoncé que ses activités restaient opérationnelles pour le moment mais les conséquences précises de ce dépôt de bilan ne sont pas encore connues.

Thomas Cook emploie environ 600 personnes en Belgique. Chaque année, 700.000 personnes font appel aux services du tour-opérateur (marques Thomas Cook et Neckermann).

Près de 10.000 Belges sont actuellement en vacances via un voyage réservé par Thomas Cook Belgique. A l'étranger, plusieurs autres vols ont été annulés. C'est notamment le cas de tous les départs en vacances prévus mardi depuis les Pays-Bas organisés par la division néerlandaise de Thomas Cook.

Vos commentaires