En ce moment
 

Toshiba: la cession de sa filiale de puces mémoires toujours en suspens

Toshiba: la cession de sa filiale de puces mémoires toujours en suspens
Le siège du conglomérat industriel japonais Toshiba, à Tokyo le 23 juin 2017Toshifumi KITAMURA

Le conglomérat industriel japonais Toshiba a annoncé lundi que l'importante cession de sa filiale de puces mémoires, qu'il pensait pouvoir finaliser d'ici la fin du mois, n'avait pas encore obtenu le feu vert des autorités chinoises.

"La satisfaction de conditions relatives aux approbations nécessaires de certaines autorités de la concurrence n'a pas encore été confirmée", indique Toshiba dans un communiqué.

Une porte-parole de Toshiba a précisé à l'AFP que le groupe attendait seulement le feu vert des autorités chinoises.

"Nous ne connaissons pas le calendrier pour (obtenir) cette autorisation, mais nous cherchons toujours à conclure l'opération le 30 mars", a-t-elle dit à l'AFP.

Plombé par la débâcle de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, le conglomérat industriel japonais a dû lancer un vaste plan pour redresser ses finances, incluant notamment la cession de sa lucrative filiale de puces mémoires Toshiba Memory, une opération évaluée à environ 2.000 milliards de yens (près de 15 milliards d'euros).

Après des mois d'imbroglio et de tensions avec Western Digital, son partenaire américain dans cette activité, Toshiba avait réussi à sécuriser la vente fin 2017.

Toshiba Memory doit être rachetée par un consortium d'acquéreurs mené par le fonds d'investissement américain Bain Capital et comprenant aussi Apple, Dell et le fabricant sud-coréen de semi-conducteurs SK Hynix.

L'accord de cession signé en septembre 2017 prévoyait que "si les conditions étaient satisfaites d'ici le 23 mars 2018, la finalisation de l'opération pourrait intervenir le 30 mars 2018", c'est-à-dire d'ici la fin de son exercice 2017/2018, rappelle Toshiba.

A la Bourse de Tokyo, l'action Toshiba cédait 0,63% à 313 yens à 02H05 GMT, dans un marché en repli de 0,37%.

Vos commentaires