En ce moment
 

Treize milliards de dollars pour rénover l'aéroport new-yorkais JFK

(Belga) Le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé jeudi un plan d'investissements de 13 milliards de dollars pour l'aéroport John F. Kennedy, premier aéroport new-yorkais décrié depuis longtemps pour ses retards et sa vétusté.

Dans un contexte de hausse global du trafic aérien, le plan prévoit la construction d'ici 2025 de deux nouveaux terminaux internationaux. Ils permettront à l'aéroport situé en bord de mer dans le district de Queens d'augmenter sa capacité, de quelque 60 millions de passagers actuellement à "au moins" 75 millions, selon un communiqué du gouverneur Andrew Cuomo. Via des financements essentiellement privés - 12 milliards sur les 13 prévus, dont 10 milliards à la charge des compagnies aériennes - le plan prévoit aussi une amélioration des équipements et boutiques destinées aux passagers, des aires de roulage et de l'accès routier à l'aéroport. Rien n'est prévu néanmoins pour améliorer les liaisons en transport en commun depuis Manhattan, alors que JFK n'est relié par aucun train direct avec le coeur de la capitale financière américaine. Malgré l'augmentation du trafic attendue à JFK - il a déjà augmenté de 23% depuis 2008 et pourrait atteindre 80 millions en 2035 - une cinquième piste n'est pas prévue. Malgré tout, ces investissements doivent permettre au premier des aéroports new-yorkais de devenir "un aéroport moderne du 21e siècle", a affirmé M. Cuomo, parfois cité comme les candidats possibles à l'investiture démocrate pour la présidentielle 2020. "Ils faciliteront les déplacements et permettront à JFK de rejoindre les rangs des meilleurs aéroports au monde", a-t-il ajouté, en critiquant implicitement Donald Trump qui avait promis pendant sa campagne présidentielle un vaste plan d'infrastructures. JFK n'a cessé de reculer ces dernières années au classement des aéroports mondiaux, en termes de trafic comme de satisfaction des passagers. (Belga)

Vos commentaires