En ce moment
 

Un avion de la compagnie Swiss contraint de revenir à Zurich

(Belga) Un A330-343 de la compagnie Swiss assurant la liaison entre Zurich-New York a dû rapidement faire demi-tour vendredi en raison d'une "anomalie technique au réacteur gauche". Mais avant de pouvoir atterrir, l'appareil a dû tourner plus de cinq heures dans les airs.

Ce type d'avion ne peut pas libérer d'un coup son carburant, explique le porte-parole de la compagnie à l'agence de presse suisse ats. Or, le vol LX18 reliant Zurich à l'aéroport new-yorkais de Newark était trop pour lourd pour pouvoir se poser. Il a finalement atterri à Kloten, son point de départ, peu après 02h00. Selon le site de l'aréoport, le A330-343 a décollé de Zurich un peu après 21h00 avec près de quatre heures de retard. D'après le site de suivi des vols en temps réel Flightradar24, basé en Suède, l'avion a ensuite tourné en rond au-dessus du sud de l'Allemagne, du canton d'Argovie pendant plusieurs heures avant d'effectuer quelques cercles non loin de Munich et retrouner à sa base. L'aéroport international de Zurich a accordé à Swiss une autorisation spéciale pour se poser en dehors de heures prévues. Le site applique normalement, et depuis 2010, une interdiction générale des vols de nuit entre 23h00 et 06h00. Les 232 personnes à bord - 220 passagers et 12 membres du personnel - ne courent aucun danger. Des chambres d'hôtel attendent les voyageurs à leur arrivée à Zurich, afin qu'ils puissent poursuivre leur périple samedi à la première occasion. De tels incidents arrivent "extrêmement rarement" aux appareils de Swiss, souligne le porte-parole de la compagnie à croix blanche. Swiss possède une flotte de 90 avions et mène chaque jour plus de 400 vols. La compagnie transporte annuellement 17 millions de passagers. (Belga)

Vos commentaires