En ce moment
 

Un vol d'armes mal stockées coûte sa licence à la société Multitra

(Belga) La société verviétoise Multitra Logistics a perdu sa licence pour l'import, l'export et le transport d'armes et de munitions, à cause d'un vol, en mai de l'année dernière, de plusieurs dizaines d'armes de chasse mal stockées, rapporte Sudpresse samedi.

En mai 2017, des dizaines d'armes de chasse sont volées à Transmec Belgium SPRL, sous-traitant de Multitra Logistics, alors qu'elles étaient simplement laissées sur un parking. Ces armes provenaient de la FN à Herstal et étaient destinées à l'Angleterre. Transmec ne dispose pas de l'agrément nécessaire pour transporter des armes, souligne Sudpresse. En conséquence, Multitra s'est vue refuser sa licence relative à l'importation, l'exportation et le transport d'armes et de munitions par le ministre de la Justice en septembre 2017. Or, elle vient d'investir plus de trois millions d'euros dans des infrastructures pour le transport et le stockage d'armes, note Sudpresse. La société a introduit un recours auprès du Conseil d'Etat, qui vient de le rejeter. La Haute juridiction a suivi l'avis très défavorable du procureur du Roi de Liège, Philippe Dulieu, remis en août 2017. Le procureur parle de "légèretés impardonnables" et considère la sous-traitance opérée par Multitra "interpellante". "Envoyer un banal colis par la poste paraît offrir davantage de garanties et de précautions", ironise-t-il. Le parquet de Liège a en outre dressé un PV à l'encontre des deux sociétés, qui seront "probablement citées devant le tribunal correctionnel", indique le procureur du Roi. La société n'a pas souhaité réagir. (Belga)

Vos commentaires