Villeurbanne: incendie et explosions spectaculaires sur le toit de l'université, trois blessés légers

Villeurbanne: incendie et explosions spectaculaires sur le toit de l'université, trois blessés légers
Incendie sur le toit de l'université de Villeurbanne, près de Lyon, le 17 janvier 2019Romain CHANU

Un violent incendie sur le toit d'un bâtiment universitaire a provoqué jeudi l'explosion spectaculaire de trois bouteilles de gaz, faisant trois blessés légers et entraînant l'évacuation de 800 personnes du campus de la Doua à Villeurbanne, près de Lyon.

Les trois bombonnes avaient été entreposées sur le toit de ce bâtiment proche de la bibliothèque par l'entreprise de BTP Eiffage qui y effectuait des travaux d'étanchéité.

Peu après 09H00, d'épaisses fumées noires s'échappaient du toit terrasse du bâtiment de l'université Lyon 1 témoignant de l'intensité de l'incendie, maîtrisé moins d'une heure plus tard par la cinquantaine de sapeurs-pompiers arrivés très rapidement sur place.

Les pompiers ont confirmé que l'incendie était "éteint mais les lieux maintenus sous surveillance", sans pouvoir préciser à ce stade les causes du sinistre.

Une employée de l'université a expliqué à l'AFP avoir entendu une forte explosion, suivie de deux détonations plus réduites sur le toit terrasse du bâtiment Mendel, qui abrite notamment un laboratoire de chimie et de biochimie.

Trois blessés légers sont à déplorer : un pompier, une personne touchée à la main lors de l'évacuation et une autre, victime d'acouphènes provoqués par les explosions, a détaillé la préfecture à l'AFP, écartant tout problème de sécurité chimique.

Après les explosions, plusieurs centaines de personnes, étudiants pour la plupart mais aussi quelques ouvriers participant aux travaux de rénovation, observaient calmement les pompiers travailler, a constaté un photographe de l'AFP.

Beaucoup d'entre eux, maintenus par un cordon de sécurité à une centaine de mètres du bâtiment touché, filmaient la scène avec leurs téléphones portables.

- Travaux en cours -

L'université Lyon 1 spécialisée dans le domaine scientifique, a confirmé vers 10H00 que tout était "sous contrôle" et l'incendie "maîtrisé". Mais l'intervention va être longue, probablement la journée, "pour être sûr qu'aucun feu ne reprenne".

Les pompiers ont précisé que quelque 800 personnes avaient été évacuées dans le calme par les secours, et l'université a demandé à ses étudiants et visiteurs de rester éloignés d'au moins 100 mètres du bâtiment sinistré.

Vers 10h30, un journaliste de l'AFP a constaté qu'il n'y avait plus de fumée se dégageant du bâtiment, sur le toit duquel plusieurs pompiers étaient toujours présents.

A la même heure, l'université a annoncé la réouverture de la bibliothèque universitaire aux étudiants.

Selon la procédure habituelle, les services de secours continuaient de sécuriser la zone du bâtiment Mendel à la mi-journée mais les étudiants et les personnels avaient pu regagner la plupart des autres locaux du campus, a indiqué la préfecture.

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal a apporté "tout (s)on soutien" à l'université Lyon 1 et aux équipes de l’entreprise de travaux publics, "victimes d'un incendie accidentel sur le campus".

"Je salue le travail des secours sur place. Grâce à leur réactivité, le bâtiment a été évacué rapidement et l'incendie maîtrisé", s'est félicitée la ministre sur Twitter.

Des cellules d'écoute ont été ouvertes au service médical pour les étudiants et les agents et personnels sur place, a précisé Lyon 1.

Vos commentaires