En ce moment
 
 

Voici pourquoi la Russie court à la catastrophe

Voici pourquoi la Russie court à la catastrophe

Essayons de comprendre, avec Bruno Wattenbergh (BEL RTL), la catastrophe économique qui se profile actuellement en Russie … et qui risque d’avoir des conséquences politiques pour Vladimir Poutine.

Est-ce que la Russie est vraiment dans une situation économique préoccupante ?

Oui. En 15 années à la tête de la Russie, que ce soit en tant que premier ministre comme aujourd’hui ou en tant que président, jamais Vladimir Poutine n’a été dans une situation économiquement et politiquement aussi difficile, et jamais la Russie n’a été aussi instable, ce qui a indirectement des conséquences sur les marchés financiers, notamment européens.

Il y a d’abord la devise russe, le rouble, qui s’est littéralement effondrée ?

Oui, le rouble s’est véritablement effondré en perdant presque de 60% de sa valeur par rapport au dollar depuis le début de l'année. Et quasiment 20% en quelques heures hier. Il faut se rappeler qu’au mois d'août, la Russie avait mis en place un embargo de rétorsion sur la majorité des produits alimentaires en provenance des pays à l'origine de sanctions contre Moscou. Mais cet embargo et la chute du rouble, ont provoqué une inflation galopante, estimée par la banque centrale à 11,5%. Résultat, les Russes se sont rués dans les supermarchés pour acheter du matériel électronique, des meubles et même des voitures avant de voir leurs prix les rendre inaccessibles. Il y avait plusieurs heures de file chez Ikea par exemple, alors que la marque suédoise venait d’augmenter ses prix de 60%. On a même vu réapparaître ces derniers jours des étiquettes en devises étrangères comme pendant la crise de 1998. Et hier, les taux d’intérêt sont passés à … 17% ! Ce qui signifie qu'un crédit immobilier sera désormais accordé avec un taux d'au moins 22%. Et cette hausse des taux va être délétère pour l’économie russe qui va avoir de plus en plus difficile à se financer. Bref les russes sont en train de découvrir les conséquences de l’intransigeance de Vladimir Poutine.

Et c’est bien sûr à cause des sanctions européennes et américaines que la Russie trébuche économiquement ?

Principalement. Premier problème, les sanctions ont provoqué une violente fuite des capitaux étrangers investis massivement dans l’économie russe ces dernières années. Depuis le début de cette année, plus de 5 milliards de dollars quittent chaque jour la Russie pour s’investir ailleurs. Second problème : la chute du prix du baril d’un pétrole support de l’économie russe. Les prix chutent et le Produit Intérieur Brut avec eux, ce qui accélère encore la chute du rouble. La Russie pourrait perdre jusqu'à 100 milliards de dollars cette année rien qu’à cause de la baisse des cours du pétrole.

Et quelles sont les perspectives ?

Clairement une récession et des coupes sombres dans le budget de l’état ! Le gouvernement russe prévoit une croissance négative en 2015 de -0,8 %, après une croissance d'environ 0,6% cette année, alors qu’elle vient de 7% de croissance. Et si le pétrole reste aussi bas, le déficit budgétaire pourrait atteindre 4,5% du PIB. Bref on va encore parler des problèmes de la Russie et de ses impacts sur notre propre économie.

Bruno Wattenbergh

Vos commentaires