En ce moment
 

Vos données personnelles, "c'est comme le pétrole pour les révolutions industrielles précédentes": mais pourquoi ont-elles tant de valeur?

Vos données personnelles,

La société Cambridge Analytica est accusée d'avoir acquis les données de 50 millions d'utilisateurs Facebook pour peser dans la campagne présidentielle de Donald Trump. Ce scandale Facebook–Cambridge Analytica révèle ainsi la valeur considérable de nos données personnelles. Mais pourquoi ces données ont-elles tant de valeur ? C'est ce qu'a expliqué l'expert en économie Bruno Wattenbergh, mardi dans "Money Time" sur Bel RTL.

"Nos données personnelles, c’est comme l’énergie, la vapeur, le pétrole, pour les révolutions industrielles précédentes. Un moteur de l’innovation et de la croissance", a-t-il indiqué.

Mais le pétrole et l’énergie étaient des facteurs tangibles, palpables… Pourquoi ces données invisibles créent-elles tant de valeurs ?

"Dans un monde d’hypercommunication, le consommateur que vous êtes est sur-stimulé, agressé plusieurs milliers de fois par journée par des messages promotionnels. C’est ce qu’on appelle du 'push marketing', on essaie de vous pousser des produits dans les bras. Soit une débauche d’énergie et de coûts sans que ces messages vous concernent nécessairement. Bref, c’est de plus en plus inefficace, de moins en moins rentables. Par contre, si l’on vous connait bien, vos habitudes d’achat, vos préférences, vos goûts, à quel moment vous avez envie de quelque chose, le marketing devient beaucoup plus efficace. Le produit arrive au moment où vous en avez envie, ou besoin. Et c’est ce que permettent ces données et c’est pour cela qu’elles ont tant de valeur".

De quel type de données parle-t-on ?

"De toutes les traces que vous laissez sur le net sans vous en rendre compte. Que ce soit sur les réseaux sociaux, via Whatsapp, via les recherches que vous effectuez sur Google ou les produits que vous passez en revue sur Amazon. Et demain, ces données vont encore enfler avec les objets connectés. Bref, les entreprises disposent déjà de gigantesques quantités de données sur vous et chaque mois qui passe il y en a encore plus sur le marché".

Mais qui utilise mes données et comment ?

"D’abord, ceux chez qui vous laissez des traces. Un exemple ? Amazon, sur base de vos surfs sur leur site, peut déterminer à un moment donné que vous avez vraiment envie d’un produit. Et ils en sont tellement sûr qu’ils vont le livrer chez vous sans que vous l’ayez commandé !"

Mais je vais le refuser, en tous cas je peux légalement le refuser ?

"Bien sûr, mais la qualité des données et de l’algorithme fait que dans la grande majorité des cas vous allez l’accepter. Amazon l’a testé et c’est rentable. Pour revenir à l’utilisation de données, les traces que vous laissez sur le net sont également revendues à des entreprises. Ce sont soit des entreprises commerciales, soit des entreprises qui agrègent et structurent les données. En croisant ces données ont dispose d’un profil relativement fiable de vous. Ce qui permet par exemple de savoir quand vous êtes prête à changer d’opérateur téléphonique ou quelles sont vos opinions politiques, même si vous vous en défendriez sans doute en public. Bref, nous entrons dans un monde où vous recevrez des produits et des services gratuitement en échange de certaines de vos données. Mais finalement, si vous y réfléchissez, c’est déjà ce que vous vivez avec Facebook".

Vos commentaires