En ce moment
 
 

Wall Street termine en petite hausse au lendemain d'un repli

Wall Street termine en petite hausse au lendemain d'un repli
La facade de la Bourse de New York, à Wall Street le 12 janvier 2021Angela Weiss
 

A découvrir

 

La Bourse de New York a terminé dans le vert mardi à l'issue d'une séance relativement calme pour les grands indices et au lendemain d'un repli du marché.

L'indice des valeurs vedettes, le Dow Jones Industrial Average a pris 0,19% à 31.068,69 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,28% à 13.072,43 points et l'indice élargi S&P 500 a grappillé 0,04% à 3.801,19 points.

Lundi, Wall Street avait fini dans le rouge, marquant une pause après avoir atteint des records la semaine précédente.

Plusieurs secteurs qui dépendent fortement d'un redémarrage de l'économie ont affiché une bonne santé mardi, notamment la consommation cyclique ou l'énergie, dont les sous-indices au sein du S&P 500 ont nettement progressé.

Pour Shawn Cruz de TD Ameritrade, ces gains correspondent à des réajustements de portefeuille de la part des investisseurs, qui anticipent une reprise de l'activité courant 2021.

"Il va y avoir une rotation: ce qui a fonctionné l'an dernier avec les valeurs fortes pendant le confinement ne va pas fonctionner cette année", prédit l'expert. "Il y a des prises de profit ou des rotations depuis les grands vainqueurs de la pandémie, notamment les géants de la tech, vers des secteurs plus cycliques liés à l'économie réelle."

Les acteurs du marché s'attendent en outre à d'avantage de mesures de soutien aux Etats-Unis, comme s'y est engagé le président élu américain Joe Biden.

Cette anticipation a contribué à faire grimper le taux sur les bons du Trésor depuis le début de l'année, même si le rendement à 10 ans reculait mardi, s'établissant vers 21H40 GMT à 1,1291% contre 1,1460% la veille à la clôture.

Une augmentation du déficit budgétaire conduit en effet à l'émission de d'avantage d'obligations d'Etat, mises en vente lors d'enchères et dont les rendements doivent être suffisamment attractifs pour trouver des acheteurs.

Parmi les valeurs du jour, General Motors (GM) a grimpé de 6,24% après l'annonce du lancement de BrightDrop, une filiale qui proposera des services pour les véhicules électriques destinés à la logistique.

Le célèbre constructeur automobile a aussi dévoilé les contours d'un taxi volant et électrique dans une vidéo de présentation diffusée à l'occasion du CES, le grand salon américain de l'électronique et des technologies.

Boeing est monté (+0,78%) en dépit de la chute de ses livraisons et du rétrécissement de son carnet de commandes en 2020, selon des chiffres publiés mardi.

Walmart a pris 1,14%. Le géant américain de la grande distribution a annoncé lundi, en partenariat avec la société d'investissement Ribbit, la création d'une start-up spécialisée dans les technologies financières, ou "fintech", qui proposera ses services aux clients et aux employés de l'entreprise.

Tesla est monté de 4,72%, rattrapant une partie de ses pertes de la séance de la veille, qui avait vu le constructeur de véhicules électriques plonger de près de 8%.

  1. Nasdaq



 

Vos commentaires