En ce moment
 
 

"Il m’a regardée et il m’a dit : ‘I’m hit ! I’m hit ! C’est fini’": la femme du Franco-Américain blessé dans le Thalys témoigne pour la première fois

Un Franco-Américain de 51 ans a été touché par balle lors de la tentative d'attentat dans le Thalys vendredi mais ses jours ne sont pas en danger. Il a également reçu la légion d'honneur pour son courage ce lundi. Sa femme témoigne pour la première fois.

L'un des passagers qui vont être décorés dans les prochains jours, Mark Moogalian, a été blessé par balle, mais son état de santé n'inspire plus d'inquiétude. Ce Franco-Américain de 51 ans l'a échappé belle. Pour la première fois, son épouse, Isabella, qui était présente à ses côtés dans le Thalys, a livré son témoignage. "Il m’a regardée et il m’a dit : ‘I’m hit ! I’m hit ! C’est fini’. Il pensait qu’il allait mourir. Il y avait du sang partout. Je me suis pressée vers lui, j’ai vu qu’il avait une blessure au dos. Donc je lui ai fait une sorte de garrot avec une écharpe et ensuite j’ai vu qu’il avait une autre blessure au niveau du cou. On a eu beaucoup de chance parce que Spencer Stone connaissait les premiers secours et il a mis son doigt sur la plaie qui était au niveau du cou pour empêcher que l’hémorragie continue. Il est resté dans cette position pendant tout le voyage jusqu’à ce qu’on arrive à Arras, donc je pense qu’il a vraiment sauvé la vie de mon mari."

"Ça s’est passé tellement vite que je n’ai pas vraiment eu le temps de réfléchir, j’ai juste pensé qu’effectivement, on allait tous mourir."

Vos commentaires