En ce moment
 

"Un pilote belge m'a confié avoir tué le secrétaire général de l'Onu Hammarskjöld"

histoire

(Belga) Un mercenaire belge est l'un des auteurs de l'un des crimes politiques les plus mystérieux du 20e siècle: le pilote Jan Van Risseghem se trouvait aux commandes de l'avion de chasse qui a fait chuter l'avion dans lequel se trouvait le secrétaire général des Nations unies, Dag Hammarskjöld, durant la nuit du 17 au 18 septembre 1961, rapporte dimanche De Morgen.

Le Suédois Dag Hammarskjöld est le deuxième secrétaire général de l'histoire des Nations-Unies. Il a perdu la vie le 18 septembre 1961, quand son DC-6 s'est écrasé près de Ndola, en Rhodésie du Nord, l'actuelle Zambie. Le patron de l'Onu était alors en route pour négocier un cessez-le-feu pour la province du Katanga au Congo, riche en minerais. Les circonstances exactes de l'accident n'ont jamais été élucidées. Deux enquêtes avaient conclu à une erreur de pilotage. Mais, en 2017, un nouveau rapport a jugé "plausible" l'hypothèse d'une attaque délibérée. D'après De Morgen, un documentaire qui doit sortir à la fin de ce mois réalisé par le journaliste danois Mads Brügger met en lumière un nouveau témoignage. Pierre Coppens, un ancien parachutiste qui habite actuellement en Espagne, affirme avoir reçu les confidences de Jan Van Risseghem. "Je sais que Jan Van Risseghem a abattu l'avion, car il me l'a lui-même raconté", rapporte Pierre Coppens. Jan Van Risseghem est décédé en 2007. C'est en Belgique que les deux hommes se sont rencontrés, quelques années après la mort de Dag Hammarskjöld. D'avril à juin 1965, Pierre Coppens a en effet participé à un stage à l'aéroport de Moorsele, près de Courtrai, lors duquel Jan Van Risseghem était pilote. (Belga)

Vos commentaires