En ce moment
 

Albanie: des milliers de manifestants à Tirana réclament la démission du gouvernement

(Belga) Des milliers de manifestants de l'opposition ont réclamé samedi à Tirana la démission du gouvernement socialiste du Premier ministre albanais Edi Rama accusé de collusion avec le crime organisé.

"Rama doit partir. Il a fait de l'Albanie la maison du crime organisé et des trafiquants de drogue", a lancé à la foule Lulzim Basha, le chef du Parti démocratique (PD, centre-droit). Les manifestants qui brandissaient des drapeaux albanais, scandaient des slogans tels que "Rama va-t-en" et "Non à un narco-Etat"! L'opposition accuse le Premier ministre d'avoir transformé l'Albanie en une "Colombie de l'Europe", des accusations que l'intéressé rejette. Plus de 10.000 personnes ont participé à cette manifestation, selon des estimations des journalistes. Quelque 1.500 policiers ont encadré la manifestation. Les protestataires brandissaient aussi des portraits du Premier ministre et de l'ex-ministre de l'Intérieur, Saimir Tahiri, un allié de M. Rama qui fait l'objet depuis plusieurs mois d'une enquête pour ses présumés liens avec un trafic international de cannabis. Le Parti socialiste d'Edi Rama a remporté les élections parlementaires de juin et ainsi un deuxième mandat de quatre ans à la tête du gouvernement. L'Albanie est membre de l'Otan depuis 2009 et souhaite ouvrir des négociations d'adhésion à l'Union européenne cette année. M. Rama accuse l'opposition de vouloir créer une crise artificielle afin d'empêcher l'ouverture de ces négociations. "Le gouvernement mène une lutte ferme contre le crime organisé et la corruption et la réforme de la Justice est sur la bonne voie", a-t-il dit à la presse locale cette semaine. Peuplée de 2,9 millions d'habitants, l'Albanie est l'un des pays les plus pauvres d'Europe, avec un salaire moyen mensuel de 347 euros. (Belga)

Vos commentaires