En ce moment
 

Amputé du nez, des lèvres et des 4 membres à cause de la bactérie mangeuse de chair, Alex se bat pour son fils: "Je veux qu'il soit fier de moi"

Amputé du nez, des lèvres et des 4 membres à cause de la bactérie mangeuse de chair, Alex se bat pour son fils:

Alex Lewis, un père de famille, est tombé malade en 2013. Ce qui ressemblait à un rhume au départ s'est transformé en septicémie à streptocoque (la dissémination du germe par la circulation sanguine). Le Britannique s'est inquiété lorsqu'il a constaté qu'il y avait du sang dans ses urines. Son nez et ses lèvres se sont nécrosés. Ses doigts et ses orteils aussi. Ensuite, tout a été très vite... Il a été hospitalisé et plongé dans un coma artificiel durant plusieurs jours.

L'homme victime de la bactérie "mangeuse de chair" a été amputé des jambes et des bras. Les médecins ont également retiré une partie de son visage. Ces bactéries qui tuent les cellules peuvent entraîner la mort. Alex avait 3% de chance de survivre, mais son courage et sa détermination ont soulevé des montagnes.

Mais l e moment le plus difficile pour lui a été de voir la réaction de Sam, son petit garçon alors âgé de trois ans. L'enfant n'arrivait plus à étreindre son père.
Capture d
Capture d'écran Youtube

"Mon fils me voyait comme un monstre. Il avait beaucoup de mal à accepter mon apparence. Il était tellement sous le choc qu'il n'osait même plus m'embrasser (...) le rapport, le lien que j'avais avec mon fils me manque. Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour ressembler à celui que j'étais avant", confie l'homme de 35 ans à Channel 4. La chaîne britannique lui a consacré un documentaire intitulé: "The Extraordinary Case of Alex Lewis".
Capture d
Capture d'écran Youtube

Alex cherche un nouveau but à sa vie et tente de dépasser ses limites pour y parvenir. Grâce à ses efforts, il progresse chaque jour dans cette voie. Il se reconstruit peu à peu. "J'ai l'impression d'avoir vu la vie et la mort, mais je suis plus positif que jamais. Je veux que mon fils soit fier de moi et qu'il se sente bien dans tout ce qu'il fait", ajoute le père de Sam.
Sans-titre-7
"Alex aurait pu quitter l'hôpital et s'enfermer, mais il souhaite être un excellent modèle pour Sam. Il veut lui prouver que rien ne peut l'arrêter", précise Lucy, son épouse. "J'ai de la chance d'avoir eu une seconde chance, peu de gens peuvent dire la même chose", avoue l'homme positif.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires