Asile et migration - Allemagne: le ministre de l'Intérieur restera si Merkel plie sur les migrants

(Belga) Le ministre allemand de l'Intérieur Horst Seehofer a fait savoir dans la nuit de dimanche à lundi qu'il pourrait finalement rester en poste si la chancelière Angela Merkel acceptait sa position sur la politique d'asile, a appris l'agence allemande DPA de sources internes de la CSU, l'allié bavarois du parti de Merkel, la CDU.

Des négociations entre les leaders de la CSU et de la CDU se tiendront lundi matin. M. Seehofer prendra sa décision dans la foulée. L'homme de 68 ans avait indiqué plus tôt lors d'une réunion à huis clos de son parti qu'il comptait démissionner de ses fonctions au sein du gouvernement ainsi que de la présidence de la CSU, qu'il endosse depuis 2008. Les membres de l'aîle droite tentent cependant de le faire changer d'avis, c'est pourquoi la réunion a été suspendue dimanche soir après huit heures de débats. Il apparaît désormais que la démission du ministre est conditionnée à la position qu'adoptera Mme Merkel. Le gouvernement allemand est actuellement secoué par une crise autour de la politique d'asile qui pourrait entraîner la chute de la coalition entre le bloc conservateur CDU/CSU et les sociaux-démocrates du SPD. Le ministre de l'Intérieur, issu de l'aile droite, souhaite introduire un contrôle unilatéral aux frontières en vue de réduire l'arrivée de migrants. La chancelière, elle, est partisane d'une solution européenne commune et est soutenue pour ce faire par son propre parti. (Belga)

Vos commentaires