En ce moment
 
 

Asile et migration - Un navire allemand porte secours à 44 migrants en Méditerranée

Italie

(Belga) Un navire appartenant à Sea-Eye a à nouveau porté secours à 44 migrants en Méditerranée, au large de la Libye, lors d'une opération conjointe avec les autorités maltaises, a tweeté l'ONG allemande lundi en fin de soirée.

Les migrants ont été repérés par un avion privé de recherches, le Colibri, à bord d'une embarcation en bois. Ils sont montés sur le navire humanitaire "Alan Kurdi" de Sea-Eye. "Un bateau de la marine maltaise est en chemin pour amener les personnes du #AlanKurdi sur la terre ferme", a tweeté l'ONG. Malte n'a pas encore confirmé l'information. Dimanche, l'archipel a permis à 65 migrants sauvés par Sea-Eye de débarquer sur son territoire, après quoi l'Alan Kurdi est retourné dans sa zone d'opérations. L'Italie avait refusé au bateau d'accoster. Dernièrement, les opérations de sauvetage en mer se sont souvent soldées par de longs blocages ou des saisies de navires. Samedi, c'est l'Alex, un autre navire de Sea-Eye, qui accosté de force dans le port italien de Lampedusa. Les 41 migrants à bord ont pu finalement débarquer dimanche au petit matin. La capitaine allemande Carola Rackete est, quant à elle, visée par une enquête criminelle en Italie pour avoir permis à 40 migrants de débarquer sur Lampedusa, s'opposant aux injonctions du ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini. Les rescapés avaient été bloqués en mer pendant deux semaines. (Belga)

Vos commentaires