En ce moment
 

Attaque au couteau à Amsterdam: on en sait plus sur l'agresseur

Attaque au couteau à Amsterdam: on en sait plus sur l'agresseur

L'homme blessé par la police à la gare centrale d'Amsterdam vendredi soir après avoir poignardé deux personnes était animé d'intentions "terroristes". C'est ce qu'ont estimé samedi les autorités néerlandaises.

Le suspect, un Afghan de 19 ans doté d'un permis de séjour en Allemagne, a été interrogé samedi à l'hôpital, où il se remet de ses blessures.

"Les premières déclarations du suspect vont dans le sens d'un mobile terroriste", a déclaré le conseil municipal d'Amsterdam dans un communiqué. A la demande de leurs collègues néerlandais, des policiers allemands ont effectué une perquisition au domicile de l'Afghan, où ils ont saisi plusieurs supports de données, ont rapporté les autorités. Le suspect, qui est détenu en cellule d'isolement, sera présenté lundi à un juge, qui décidera de son maintien éventuel en détention.

Les deux personnes blessées par cet Afghan sont des Américains, a déclaré l'ambassadeur des Etats-Unis aux Pays-Bas, Pete Hoekstra, dans un communiqué rendu public samedi. Ces deux Américains, des touristes en visite dans la ville, étaient toujours hospitalisés samedi en raison de la gravité de leurs blessures, a précisé la police.

Le niveau de menace terroriste aux Pays-Bas reste inchangé, à "important", un degré en dessous du degré maximal. La police néerlandaise a arrêté cette semaine un homme de 26 ans pour avoir menacé le leader d'extrême droite Geert Wilders, qui souhaitait lancer un concours de caricatures de Mahomet. Wilders a annoncé jeudi qu'il renonçait à son projet en invoquant un risque de violence trop élevé. Une manifestation avait eu lieu au Pakistan contre son projet et les taliban avaient menacé de s'en prendre au contingent néerlandais en Afghanistan.

Vos commentaires