En ce moment
 
 

Attaque terroriste à Londres: "Ce passant qui est intervenu pour neutraliser le terroriste n'est pas un héros"

Attaque terroriste à Londres:

Lors de l'attaque terroriste qui a fait deux morts vendredi à Londres, des passants sont intervenus pour maîtriser l'auteur, qui était armé d'un couteau et équipé d'une veste explosive factice.

Des passant qui ont rapidement été salués en "héros" par des responsables britanniques et sur les réseaux sociaux. "Je voudrais remercier nos services d'urgence, mais aussi les passants qui ont risqué leur propre vie cet après-midi. Ce sont les meilleurs d'entre nous", avait salué le maire de Londres Sadiq Khan. "Je veux leur dire merci au nom de tous les Londoniens".

Parmi les personnes qui ont permis de neutraliser Usman Khan, le terroriste du London Bridge, se trouvait un meurtrier récemment relâché, indiquent plusieurs médias anglais dont le quotidien Mirror. 

Lorsque les identités des héros ont été révélées, la famille d'Amanda Champion a été choquée. James Ford, qui faisait partie du groupe de passants, avait en effet été condamné pour le meurtre de leur fille en 2004. La jeune fille avait alors 21 ans.
 
La famille Champion ignorait que James Ford, âgé de 42 ans, avait été remis en liberté récemment. "Ce n'est pas un héros, c'est un meurtrier de sang-froid. Il a été libéré ce que notre famille ignorait. Il a assassiné une fille handicapée. Il n'est pas un héros, absolument pas", a déclaré la tante de la victime, Angela Cox, dans la presse britannique.
 
En 2003, James Ford avait étranglé Amanda Champion avant de lui trancher la gorge à Ashford, dans le Comté du Kent en Angleterre. Lors de sa condamnation, un juge lui avait déclaré: "Vous avez clairement un intérêt pour le macabre et une obsession de la mort."
 

Vos commentaires