En ce moment
 

Aucun prix Nobel de littérature ne sera décerné cette année: un scandale sexuel plonge l'académie suédoise dans la tourmente

Aucun prix Nobel de littérature ne sera décerné cette année: un scandale sexuel plonge l'académie suédoise dans la tourmente

Il n'y aura pas de prix Nobel de littérature cette année. Les récents retraits causés par les accusations de viols et d'agressions réduisent à 11 le nombre d'académiciens actifs. Or, les statuts imposent la présence de 12 élus pour attribuer le Nobel.

Créée en 1786 sur le modèle de l'Académie française, l'académie est prise dans la tourmente depuis les révélations du mouvement #MeToo qui l'ont éclaboussée fin 2017. En novembre, le quotidien suédois de référence Dagens Nyheter a publié les témoignages de 18 femmes affirmant avoir subi des violences ou des faits de harcèlement sexuel d'un Français marié à l'académicienne Katarina Frostenson, en retrait depuis.

Ces dernières semaines, six des 18 sages, dont la secrétaire perpétuelle en exercice Sara Danius, ont annoncé abandonner leur fauteuil. "Les membres actifs de l'Académie suédoise sont pleinement conscients du fait que la crise de confiance actuelle les oblige à un travail de réforme long et énergique", a commenté Anders Olsson, son secrétaire perpétuel par intérim, cité dans le communiqué.

"Nous jugeons indispensable de nous donner du temps pour restaurer la confiance avant la désignation du prochain lauréat." Avant l'édition 2018, l'attribution de la plus haute distinction littéraire au monde a été reportée cinq fois depuis sa création en 1901. En 1949, dernier report en date, l'Académie avait décidé de différer l'annonce du lauréat invoquant pour cette année-là qu'"aucune des candidatures ne répondait aux critères énoncés dans le testament d'Alfred Nobel".

Vos commentaires