En ce moment
 

Basket: les Français terminent parfaitement la qualification pour le Mondial-2019

Basket: les Français terminent parfaitement la qualification pour le Mondial-2019
Théo Maledon lors du All Star Game français, le 29 décembre 2018 à Paris Lucas BARIOULET

Les basketteurs français ont terminé sur une bonne note leur campagne de qualification pour le Mondial-2019 en Chine, en s'imposant contre la République tchèque 82 à 66 dimanche à Nantes, un succès qui leur permet de finir en tête de leur groupe.

Avec 10 victoires pour seulement deux défaites, les Bleus de Vincent Collet finissent devant la Russie et la République tchèque, un bilan qui leur offre un statut de tête de série pour le tirage au sort du Mondial (31 août-15 septembre) prévu le 16 mars à Shenzhen et effectué par la légende Kobe Bryant.

Mis à part un gros passage à vide (14-0) qui a permis aux Tchèques de mener de 9 points au début du 2e quart-temps (25-16, 12e), les Bleus ont globalement maîtrisé la rencontre.

"Ça a été un peu dur à l'allumage. La fin était sympa, tout le monde a contribué, c'était une belle façon de terminer ces fenêtres", s'est réjoui le sélectionneur Vincent Collet, au micro de Canal +.

En feu dans le troisième quart-temps, Mathias Lessort a assuré le spectacle pour le public nantais avec trois dunks rageurs et des rebonds offensifs. Le joueur de Malaga a fini la rencontre avec un double-double (18 points, 10 rebonds) et meilleur marqueur.

- Trente joueurs utilisés -

Autre joueur qui s'est mis en valeur contre la République tchèque, l'intérieur de Dijon Alexandre Chassang, auteur de 13 points.

Et pour sa deuxième sélection sous le maillot bleu, le très jeune meneur de l'Asvel Théo Malédon (17 ans) a été plus en vu qu'en Finlande il y a quatre jours, avec 8 points pour un temps de jeu un peu supérieur (18 minutes).

Vincent Collet a dû puiser dans un vaste vivier de trente joueurs durant les qualifications pour le Mondial, alors que les stars de la NBA et de l'Euroligue n'ont pas été libérées par leurs clubs.

Et comme un symbole, l'ensemble des douze joueurs utilisés dimanche par Collet ont inscrit au moins un panier.

"On a parlé de la Chine, on va jouer gros. On essaiera d'aller le plus haut possible. Il faut que l'on soit prêts à affronter ce niveau d'exigence", a souligné Collet.

Les deux meilleures équipes européennes en Chine valideront leur place pour les Jeux olympiques de Tokyo, première voie pour se rendre au Japon à l'été 2020. Les autres nations européennes devront passer par l'un des quatre tournois de qualification.

Vos commentaires