Bilan de 39 morts dans l'effondrement d'un immeuble en Russie

Bilan de 39 morts dans l'effondrement d'un immeuble en Russie
Russie

(Belga) Les services de secours russes ont mis un terme jeudi aux opérations de recherches dans les décombres d'un immeuble d'habitation dans l'Oural, effondré lundi après une explosion due au gaz, une tragédie qui a fait 39 morts.

"Trente-neuf corps ont été découverts et 38 d'entre eux ont été identifiés. Les services de secours n'ont plus rien à faire ici. Le travail est terminé", a déclaré le haut responsable russe Alexandre Tchouprian, cité par l'agence Interfax, ajoutant qu'il ne restait plus personne sous les gravats. Les services de secours ont bravé des températures descendant jusqu'à -27°C pour déblayer les décombres de cet immeuble de Magnitogorsk, ville industrielle de l'Oural, située à quelque 1.700 km à l'est de Moscou. Un bébé vivant avait été dégagé des gravats mardi et hospitalisé. Près de 1.100 personnes habitaient dans ce bâtiment en béton construit en 1973 à l'époque soviétique, dont 35 appartements ont été détruits à la suite de l'explosion. Les explosions de gaz meurtrières sont relativement communes en Russie en raison d'infrastructures vieillissantes et de normes de sécurité souvent ignorées. Les funérailles des victimes du drame devraient avoir lieu à partir de vendredi, selon les autorités municipales. (Belga)

Vos commentaires