En ce moment
 
 

Bourges dit adieu à ses rêves de Final Four d'Euroligue

Bourges dit adieu à ses rêves de Final Four d'Euroligue
La joueur de Bourges Marine Johannes (c) lors de la première manche des quarts de finale de l'Euroligue à Sopron le 5 mars 2019ATTILA KISBENEDEK

Les basketteuses de Bourges ont dit adieu à leurs rêves de Final Four en Euroligue: les joueuses entraînées par Olivier Lafargue se sont inclinées au Prado contre les Hongroises de Sopron, finalistes l'an passé, 74 à 64, vendredi soir en quarts de finale.

Le Tango, vainqueur de la compétition reine du basket féminin européen en 1997, 1998 et 2001, n'a plus disputé les demi-finales de l'Euroligue depuis 2014 et n'a plus accédé à un Final Four depuis 2008.

Mardi, la première manche de ce quart de finale en Hongrie avait été extrêmement serrée. Elle s'était finalement jouée sur les deux dernières possessions et un panier de l'Américaine Candice Dupree à quatre secondes de la fin, pour une victoire de Sopron 66 à 65.

Mais vendredi au Prado, Bourges n'a existé que pendant un quart temps et demi. Les Tangos ont pris le meilleur départ, s'échappant de 5 points dans le premier quart-temps, mais la bascule entre le deuxième et le troisième quart-temps aura été fatal.

Menées de cinq points en regagnant les vestiaires (34-29), les coéquipières de Marine Johannès ont vu l'écart monter à 11 points (47-36, 27e), avant de revenir à six points avant les dix dernières minutes (51-45). Une réaction d'orgueil vite éteinte par Sopron.

Dominées au rebond (34 conte 42), les Berruyères ont offert de nombreuses occasions de second, voire de troisième tir au Hongroises, plus fortes au rebond offensif. Et la précision a été totalement trop faible, avec seulement 40% de réussite. Les huit points cédés sur lancer franc ont manqué en fin de rencontre au score.

Côté hongrois, les Serbes Aleksandra Crvendakic et Tina Jovanovic ont terminé la rencontre meilleures marqueuses avec respectivement 16 et 18 points.

La campagne de Bourges en Euroligue se termine donc avant le dernier carré. Les Tangos auront alterné le très bon comme la victoire contre Prague (81-70). Mais la défaite à domicile contre les Italiennes de Schio (75-70) leur aura coûté la 2e place de la phase de groupe et l'avantage du terrain pour les quarts de finale, dernière marche avant le Final Four.

Vos commentaires