En ce moment
 
 

Brexit - Gibraltar rejette toute idée de souveraineté partagée

BREXIT

(Belga) Le chef du gouvernement de Gibraltar Fabian Picardo a rejeté lundi toute idée de partage de la souveraineté sur Gibraltar entre Londres et l'Espagne après le Brexit, affirmant qu'il s'agissait d'une "cause perdue".

Le Premier ministre espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, avait déclaré en novembre que Madrid souhaitait des discussions sur une souveraineté commune sur ce territoire britannique, une fois que le Royaume-Uni aurait quitté l'Union européenne le 29 mars. Les partis conservateurs espagnols ont également appelé Madrid à mettre à profit le départ de la Grande-Bretagne de l'UE pour réitérer les revendications de l'Espagne sur Gibraltar. Madrid revendique depuis longtemps ce territoire de 6,2 km2 à l'extrémité sud de la péninsule ibérique qu'elle a cédé en 1713 à la couronne britannique. Gibraltar en revanche, avec ses 30.000 habitants, veut rester britannique. "Ceux qui en Espagne, quelle que soit leur appartenance politique, croient que nous accepterons un compromis sur notre souveraineté ont tort. Le concept de souveraineté partagée ou toute dilution de notre souveraineté serait une cause perdue" vouée à l'échec, a déclaré M. Picardo dans une allocution télévisée à l'occasion du Nouvel An. Cette idée est "morte et enterrée. Si quelqu'un pense sérieusement pouvoir avancer le concept de souveraineté commune, il fouette un cheval mort. Ils ne devraient pas gaspiller leur salive en évoquant une telle absurdité. Ils ne devraient pas gâcher de l'encre en écrivant de telles absurdités. Ni les menaces ni les incitations ne nous feront renoncer. A cet égard, le Brexit ne changera rien", a asséné M. Picardo. L'idée d'une souveraineté partagée n'est pas nouvelle, car une proposition en ce sens avait été avancée par Londres et Madrid en 2001 et 2002. Mais elle avait été rejetée par les habitants de Gibraltar au cours d'un référendum en novembre 2002. Ce territoire doit quitter l'UE en même temps que la Grande-Bretagne. (Belga)

Vos commentaires