En ce moment
 

"Brexit battle dance?" Jean-Claude Juncker IMITE la danse de Theresa May et provoque l'hilarité générale (vidéo)

Jean-Claude Juncker, le président de la commission européenne a provoqué l'hilarité générale dans l'audience ce lundi à Bruxelles, avant de délivrer un discours assez inattendu. Alors que les lumières commençaient à éclairer l'estrade où il se trouvait et qu'une musique de fond s'est mise à retentir, le président, un grand sourire aux lèvres, a commencé à mimer les pas de danse effectués mercredi dernier par Theresa May, la Première ministre britannique en clôture du congrès des Tories.

Désireuse d'effacer le souvenir de son discours cauchemardesque de 2017, interrompu par des quintes de toux et l'effondrement d'une partie du décor, Theresa May s'était en effet déhanchée sur Dancing Queen, tube du groupe suédois Abba, à son arrivée à la tribune du palais des congrès de Birmingham (centre de l'Angleterre). Des images reprises par tous les médias. 

Après cette allusion légère à Theresa May, la Première ministre britannique avec laquelle les discussions sur la sortie du Royaume-Uni de l'Europe sont corsées, Jean-Claude Juncker a décidé de délivrer aujourd'hui son discours en français, précisant d'emblée que l'anglais n'était pas la seule langue officielle de l'Union Européenne.

Dans une semaine, un sommet décisif sur le Brexit doit avoir lieu et le président de la commission européenne a décidé de donner le ton: tout ne sera pas fait pour faciliter les Britanniques. 

Vos commentaires