Brexit - "Le temps des jeux politiques est révolu"

(Belga) La "défaite dévastatrice pour Theresa May ne doit pas être considérée comme une crise mais plutôt comme une occasion de sortir le Parlement britannique de l'impasse en remettant la question du Brexit entre les mains de la population", a estimé mardi soir le co-président du groupe Verts/ALE au Parlement européen, Philippe Lamberts (Ecolo).

"Le temps des jeux politiques est révolu. Cette question doit être résolue une fois pour toutes et faire l'objet d'un vote populaire", a poursuivi l'écologiste, qui fait partie du comité de pilotage du Parlement européen sur le Brexit. A ses yeux, les députés britanniques doivent s'efforcer d'obtenir une majorité positive pour éviter le non-accord et une "sortie vers l'inconnue" en mars. De leur côté, les Européens doivent "affirmer clairement que la place du peuple britannique est dans l'UE", a-t-il ajouté. "L'extension de l'article 50 est une option que l'UE doit envisager à condition qu'elle permette de surmonter l'impasse actuelle. Il est inutile de repousser la date de sortie si c'est juste pour que la classe politique britannique continue de se chamailler sans aboutir à une approche viable", a-t-il conclu. Les députés de la Chambre des communes ont rejeté mardi soir l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, défendu par l'exécutif de la Première ministre Theresa May. Cette dernière a essuyé un revers particulièrement cinglant: 432 parlementaires ont voté contre ce texte, pour seulement 202 en faveur. (Belga)

Vos commentaires