Carles Puigdemont reçoit la visite de sa compagne en prison

Carles Puigdemont reçoit la visite de sa compagne en prison

(Belga) Carles Puigdemont, président déchu de la Catalogne, a reçu mercredi la visite de sa compagne dans la prison de Neumünster où il est incarcéré, dans le Land allemand de Schleswig-Holstein. Marcela Topor est arrivée à 11h45, escortée de l'homme d'affaires Josep María Matamala, un ami intime de M. Puigdemont.

Mme Topor a salué les journalistes devant l'établissement pénitentiaire mais n'a pas souhaité faire de commentaires. Marcela Topor avait passé la soirée de la veille avec des partisans d'une Catalogne indépendante, dans un hôtel de Neumünster. Elle était accompagnée de l'entrepreneur Josep María Matamala, qui se trouvait avec Carles Puigdemont lorsqu'il a été interpellé par la police allemande sur l'autoroute A7. Le Catalan revenait d'un voyage en Finlande et souhaitait rejoindre Bruxelles, où il s'était exilé depuis plusieurs mois. La cour régionale supérieure du Länder de Schleswig-Holstein doit déterminer si la remise de l'indépendantiste catalan à l'Espagne, qui a émis un mandat d'arrêt européen à son encontre, est conforme à la loi allemande. Le parquet allemand s'est positionné en faveur d'une remise. Le tribunal dispose de 60 jours pour statuer. La justice espagnole accuse M. Puigdemont de rébellion et de détournement de fonds publics, des faits pour lesquels il risque jusqu'à 30 ans de prison. Il est poursuivi pour avoir organisé un référendum interdit par Madrid et considéré comme contraire à la Constitution par la justice espagnole, sur l'indépendance de la Catalogne. Il avait ensuite déclaré l'indépendance de la région. Mercredi matin, le meneur des séparatistes catalans a également reçu la visite de Josep Costa (Junts per Catalunya), premier vice-président du parlement catalan. (Belga)

Vos commentaires