Cet OURS brun orphelin est devenu un héros durant la guerre 40-45: son histoire bientôt au cinéma

Un ours brun de Sibérie est devenu soldat pendant la deuxième guerre mondiale. Son histoire étonnante sera portée au cinéma l'année prochaine.

Wojtek est un ours brun de Syrie. Orphelin, il fut recueilli en Iran par des Polonais avant d’être intégré dans la 22ème compagnie d’artillerie. Il y côtoya pendant deux ans et demi un autre Wojtek. Aujourd’hui âgé de 93 ans, il est le dernier survivant de cette troupe.

"Comme il était très fort, il était capable de porter à lui tout seul une caisse de munitions que nous devions normalement porter à quatre", explique ce vétéran polonais.


"S’il gagnait le combat, Wojtek léchait toujours le visage du soldat battu"

L’ours a suivi la compagnie au Moyen-Orient, en Italie et en Ecosse. Il était traité comme tout le monde. L’animal touchait une solde, recevait des rations alimentaires et a même été promu caporal. Wojtek n’a jamais combattu l’ennemi. Mais avec sa taille d’1m 80 et ses 220 kilos, il était un excellent partenaire d’entrainement.

"S’il gagnait le combat, Wojtek léchait toujours le visage du soldat battu, allongé sur dos, comme s’il voulait s’excuser de l’avoir maltraité", se souvient le vétéran de la seconde guerre mondiale.


"Quand quelqu’un buvait à côté de lui, il lui faisait signe de la patte"

Devenu la mascotte des militaires, l’ours partageait la vie des soldats jusqu’à en adopter leurs manières et leurs habitudes avalant des cigarettes allumées et buvant de la bière.

"Quand quelqu’un buvait à côté de lui, il lui faisait signe de la patte de lui en donner. Si on lui tendait une canette fermée, il faisait un trou dedans avec une griffe et il buvait", raconte Wojtek.

Après la seconde guerre mondiale, l’ours brun a pris sa retraite dans un zoo écossais. Il est mort en 1963 à l’âge de 21 ans. Un héros polonais dont ce vétéran entretient la mémoire auprès des jeunes. L’histoire incroyable de l’ours soldat sera portée à l’écran l’année prochaine.

Vos commentaires