En ce moment
 
 

INQUIÉTANT: cette vidéo décrit les effets d'un traité similaire au CETA et qui existe entre les USA et... le Canada

INQUIÉTANT: cette vidéo décrit les effets d'un traité similaire au CETA et qui existe entre les USA et... le Canada
 
 

Une vidéo diffusée par Stop-TTIP.org (inutile de préciser l'intention de cette association) fait un parallèle inquiétant entre le NAFTA (ou ALENA) un traité de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique, et le CETA, actuellement bloqué par la Wallonie...

Depuis qu'on parle activement du CETA dans les médias, vous avez sans doute vu, lu et entendu de nombreuses interprétations du fameux traité de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne, que la Wallonie bloque en refusant de le ratifier.

Le CETA est devenu le symbole d'une mondialisation qui est remise en question par de plus en plus personnes, pour ses effets sur l'environnement, l'emploi, la santé, etc. Les Européens sont bien plus divisés qu'il n'y parait: même si la Wallonie est bien seule contre tous, des dirigeants de nombreux pays, à commencer par la France, n'ont visiblement pas osé dire non à l'Europe qui a négocié ce traité durant 7 ans, s'exposant maintenant aux critiques des éditorialistes et de l'opinion publique.

Le principe même du libre-échange est discutable. S'il permet par exemple à un fabricant de moutarde de Namur d'exporter plus facilement vers le Canada (et donc d'augmenter sa production, son chiffre d'affaire), il permet également à des multinationales américaines implantées dans ce pays de casser les prix, celles-ci ayant de plus droit à un arbitrage privé en cas de litige avec un Etat.

L'exemple du NAFTA

Cette notion délicate de libre échange est illustrée dans une vidéo originale, qui se base uniquement sur l'exemple du NAFTA (ou ALENA, pour Accord de libre-échange nord-américain), le fameux traité qui a introduit le libre-échange dans toute l'Amérique du Nord en 1994.

S'il a effectivement augmenté considérablement les exportations du Mexique et du Canada vers les Etats-Unis, il a eu des effets pervers, notamment en termes de délocalisation et de sanctions financières infligées par un tribunal privé (le même genre de celui qui aura autorité dans le cas du CETA) à un Etat, à la demande d'une multinationale.

La vidéo ci-dessous a été diffusée par Stop-TTIP.org, dont le nom est suffisamment clair (le TTIP étant l'équivalent du CETA entre les Etats-Unis et l'Europe, actuellement en cours de négociation).


Une vidéo en partie mensongère selon le blogueur Marcel Sel

Cette présentation, émanant du camp des anti-CETA, est critiquée. Notamment par le blogueur et journaliste Marcel Sel qui affirme, après jours de recherche et de comparaisons, que de nombreux éléments mis en avant sont faux.

> Lire le billet de Marcel Sel: "CETA: mensonges et propagande pour forcer le non: même l’ISDS n’est pas le monstre qu’on dit!"

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires