Cinq choses à savoir sur la Suède

A découvrir

Crise migratoire, Etat-providence, Ikea, sombres polars et peuple indigène: quelques traits marquants de la Suède où se déroulent le 9 septembre des élections législatives.

- Afflux migratoire -

La Suède, l'un des plus grands pays d'Europe avec une superficie d'environ 450.000 km2, compte 10 millions d'habitants, dont 80% vivent en ville.

Traditionnellement adepte d'une généreuse politique d'immigration et d'asile, ce membre de l'Union européenne a été en première ligne lors de la crise migratoire européenne. Submergé par l'afflux de migrants, le pays a rétabli fin 2015 les contrôles à ses frontières et durci ses conditions d'accueil.

La Suède a ainsi enregistré plus de 394.500 demandes d'asile entre 2012 et 2017, un record en Europe, avec un pic de 162.000 en 2015. Près de 60% des dossiers ont été acceptés.

Le pays scandinave, qui comptait en 2017 quelque 18,5% de résidents nés hors de ses frontières, doit aussi résoudre l'épineux problème de l'intégration, autre question sur laquelle prospère l'extrême droite.

- Social et compétitif -

Arrivés au pouvoir en 1932, les sociaux-démocrates ont largement dominé la vie politique du royaume, mettant en oeuvre l'un des modèles de protection sociale les plus avancés au monde, financé par des impôts élevés.

Le pays s'enorgueillit d'être un pionnier en matière d’égalité des sexes, octroyant d'importants congés maternité et paternité.

Les couples homosexuels ont accès à la procréation médicale assistée.

Cet été, une loi sur le consentement sexuel est entrée en vigueur, considérant comme viol tout acte sexuel sans accord explicite.

L'Eglise luthérienne de ce pays très sécularisé se démarque par sa modernité: le ministère pastoral est ouvert aux femmes depuis 1960 et les pasteurs peuvent eux-mêmes se marier religieusement avec un partenaire du même sexe.

Cet Etat-providence, qui se refuse à faire partie de la zone euro, est aussi le berceau d'entreprises au rayonnement mondial comme Ikea, H&M, Ericsson, Electrolux, Volvo, Skype ou encore Spotify, le premier service de diffusion de musique en ligne au monde.

La Suède se place au septième rang des économies les plus compétitives au monde, selon le classement 2017-2018 du Forum économique mondial.

Pays à la pointe de l'agriculture bio, la Suède, dont 70% du territoire est couvert de forêts, est le troisième exportateur mondial de produits forestiers.

- L'assassinat d'Olof Palme -

L’assassinat en 1986 du Premier ministre Olof Palme, abattu d'une balle dans le dos alors qu’il rentrait à pied d'un cinéma de Stockholm, n'a toujours pas été résolu malgré des milliers de pistes explorées.

Le meurtre de cette figure politique charismatique a provoqué une véritable onde de choc dans un pays réputé paisible.

Le traumatisme a été ravivé en 2003, lorsque la ministre des Affaires étrangères Anna Lindh a été poignardée à mort par un homme mentalement instable dans un grand magasin de Stockholm.

- Polars polaires -

La situation géographique de la Suède, près du cercle polaire arctique, se traduit par des nuits d'hiver sans fin où la lecture permet de se distraire.

C'est dans ce cadre propice au mystère et à l'introspection que s'est ancrée la longue tradition du roman policier suédois devenu un genre à part entière.

Les auteurs de best-sellers venus du froid se sont multipliés ces dernières années: Stieg Larsson, dont la trilogie "Millenium" a passionné des millions de lecteurs à travers le monde, Henning Mankell et son inspecteur Kurt Wallander ou encore la nouvelle reine du polar nordique Camilla Läckberg.

Nombre de leurs oeuvres ont été adaptées avec succès au cinéma ou à la télévision.

- Le peuple Sami -

Les Samis ou Sames (autrefois appelés Lapons), sont un peuple autochtone établi depuis plus de 10.000 ans dans les régions septentrionales de la Scandinavie. Entre 20.000 et 40.000 membres de cette communauté nomade vivent dans le nord de la Suède. Nombre de samis sont cependant sédentarisés, trouvant logement et travail dans les zones urbaines.

Ce peuple indigène est le seul autorisé à élever les rennes, sa principale ressource. Selon le Parlement sami, 4.600 éleveurs possèdent plus de 250.000 bêtes.

Maintes menaces pèsent sur cette fragile économie, tels que le réchauffement climatique ou l'exploitation forestière et minière.

Cet été, un nouveau fléau a frappé ces éleveurs, lorsque des feux ont ravagé quelque 20.000 hectares de forêts, détruisant les pâtures d'hiver.

Sources: AFP, site officiel de www.sweden.se, Forum économique mondial

  1. Suède

Vos commentaires