En ce moment
 

Cinq Néerlandais interpellés à Prague pour l'attaque d'un serveur de restaurant

(Belga) Cinq touristes néerlandais ont été interpellés à Prague pour avoir sérieusement blessé un serveur dans un restaurant, une agression qui pourrait valoir à deux d'entre eux jusqu'à dix ans de prison, a annoncé la police tchèque.

"La police a accusé deux hommes de coups et blessures aggravées", a déclaré son porte-parole Jan Danek. "Trois autres hommes sont soupçonnés de hooliganisme (...), alors que deux autres ont été libérés après avoir essayé de gérer le conflit", a-t-il ajouté. Un tribunal de Prague devrait décider jeudi de la mise en détention préventive des hommes interpellés, alors que l'affaire doit faire l'objet d'une procédure pénale raccourcie de quinze jours. La bagarre a éclaté dimanche soir, après que le serveur eut demandé à sept touristes néerlandais, âgés de 24 à 32 ans, d'arrêter de boire de l'alcool qu'ils avaient apporté avec eux. Les hommes ont porté au serveur des coups de poing et de pied avant de s'enfuir. La victime a dû être hospitalisée en soins intensifs et subir une intervention chirurgicale à la tête, a déclaré la police. Les touristes -- qui sont venus dans la capitale tchèque pour fêter le prochain mariage de l'un d'entre eux selon la presse -- ont été interpellés à l'aéroport de Prague lundi soir. Selon le porte-parole de la police d'Amsterdam, Rob van der Veen, l'un des touristes est un "membre de la police néerlandaise". "Pour être plus précis, il n'est pas au nombre des cinq hommes interpellés", a ajouté le porte-parole selon qui la police néerlandaise "enquête sur son implication dans l'incident". Selon le quotidien à grand tirage néerlandais, De Telegraaf, il s'agit d'un membre de l'équipe d'élite de la police néerlandaise, High-Impact Crime-team ou HIC-team, chargée d'enquêter sur les crimes les plus graves tels que les meurtres. Ce policier tentait apparemment de calmer les esprits durant la querelle au restaurant, selon ce journal qui cite des sources policières. (Belga)

Vos commentaires