En ce moment
 
 

Conseil de l'Europe: première étape le 20 mars pour Didier Reynders et ses trois rivaux

Conseil de l'Europe: première étape le 20 mars pour Didier Reynders et ses trois rivaux

(Belga) C'est le 20 mars prochain que les quatre candidats au poste de secrétaire général du Conseil de l'Europe, parmi lesquels le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, seront entendus à huis clos par le comité des ministres, a-t-on appris vendredi auprès de l'institution basée à Strasbourg.

Le comité des ministres est constitué des ministres des Affaires étrangères des Etats membres du Conseil de l'Europe. M. Reynders y sera donc entendu par ses homologues. Le libéral partage cette caractéristique avec celle qui apparaît comme sa plus grande rivale, la ministre croate des Affaires étrangères Marija Pejcinovic Buric, membre de la démocratie chrétienne. Une fois ces auditions menées, le comité des ministres arrêtera le 27 mars la liste définitive des candidats qui sera transmise à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE). Cette dernière procédera avant juin à des entrevues avec les candidats. Elle élira le ou la prochain(e) secrétaire général(e) lors de sa session du 24 au 28 juin. Jusqu'à la dernière minute, M. Reynders ne pensait avoir qu'un rival à ce poste, en la personne d'Andrius Kubilius, ancien Premier ministre de la Lituanie. Mais deux candidates se sont dévoilées peu avant l'expiration du délai: l'ancienne ministre grecque des Affaires étrangères Dora Bakoyannis et Mme Pejcinovic Buric. La candidature d'une femme à la tête de cette institution emblématique des droits humains pourrait peser sur le choix de l'assemblée. La seule femme à avoir été secrétaire générale du Conseil de l'Europe est la Française Catherine Lalumière, entre 1989 et 1994. (Belga)

Vos commentaires