En ce moment
 
 

Coronavirus - Pays-Bas: les premiers vaccins seront administrés dans les maisons de repos et de soins

Coronavirus - Pays-Bas: les premiers vaccins seront administrés dans les maisons de repos et de soins
 
CORONAVIRUS
 

(Belga) Aux Pays-Bas, les premiers vaccins contre le coronavirus seront administrés dès le début d'année prochaine aux résidents des maisons de repos et de soins ainsi qu'aux personnes souffrant d'un handicap mental, a annoncé vendredi le ministère de la Santé. Cela concerne un total d'environ 155.000 personnes.

En cas d'impossibilité de vaccination des résidents des maisons de repos et de soins, "les employés de ces structures et les aidants pourront se faire vacciner", selon le ministère. Après ces deux premiers groupes viendront les plus de 60 ans disposant d'un certificat médical, les Néerlandais les plus âgés en priorité. Suivront ensuite les personnes de plus de 60 ans sans certificat médical, les moins de 60 ans avec certificat, les soignants de ces groupes et ceux qui sont en contact direct avec les patients contaminés. Le ministère néerlandais de la Santé estime que l'ensemble de l'opération de vaccination coûtera entre 900 millions et 1 milliard d'euros. Cela n'inclut pas les coûts d'achat des vaccins. L'agence de presse Reuters rapportait vendredi dernier que l'Union européenne a convenu avec le fabricant de vaccins Pfizer d'un prix de 15,50 euros par dose. Les Pays-Bas obtiendront 11,7 millions de vaccins de l'entreprise, ce qui représenterait un total de 181 millions d'euros. Le ministère estime, sur base des annonces des fabricants, qu'environ 3,5 millions de citoyens néerlandais pourraient être vaccinés au cours des trois premiers mois de 2021, ce qui est insuffisant pour vacciner tous les plus de 60 ans et les personnes présentant un risque médical accru. Plusieurs groupes pharmaceutiques ont fait ces dernières semaines des annonces encourageantes sur l'efficacité des vaccins en cours de développement. Le ministère souligne toutefois qu'il y a encore beaucoup d'incertitude quant à l'admission des vaccins sur le marché, que ce soit en termes de date ou de quantité. (Belga)

 




 

Vos commentaires