En ce moment
 

Couple de Britanniques empoisonnés - D'autres objets et sites peut-être contaminés au Novichok, selon la police

Russie

(Belga) D'autres objets et endroits pourraient être contaminés au Novichok, a indiqué samedi la police britannique. Une petite bouteille a contaminé un couple de Britanniques à Amesbury, dans le sud-est de l'Angleterre. Scotland yard a saisi plus de 400 objets au domicile de Charlie Rowley, 45 ans, qui se trouve toujours dans un état critique.

Charlie Rowley et Dawn Sturgess avaient été hospitalisés le 30 juin après avoir été empoisonnés au Novitchok. La femme est décédée la semaine dernière. Un nombre significatif des 400 objets saisis pourraient être contaminés et l'enquête devrait durer plusieurs mois, a ajouté la police. Elle ne peut d'ailleurs exclure d'autres contaminations d'objets ou d'endroits dans la région. Des experts ont confirmé vendredi la présence de Novichok dans la bouteille retrouvée dans la maison de Charlie Rowley. Les enquêteurs ignorent encore d'où vient le récipient. D'autres tests sont nécessaires pour déterminer si le poison provient du même lot qui a contaminé Sergei et Yulia Skripal en mars dernier. (Belga)

Vos commentaires